Haïti-insécurité : Guichard Doré défend l’idée d’un service de renseignement actif et performant

Le professeur Guichard Doré, ancien conseiller du président Jovenel Moïse, continue de plaider en faveur d’un renforcement de la Police nationale d’Haïti (PNH) et de l’Armée afin de rétablir la sécurité dans le pays. Il souligne également l’importance d’un service de renseignement actif et efficace, ainsi que la création d’un institut de défense nationale.

Pour résoudre la crise sécuritaire, il propose de mettre au chômage technique les employés de certaines institutions jugées peu importantes dans le contexte actuel, permettant ainsi de mobiliser des ressources.

L’ex-conseiller de Jovenel Moïse critique sévèrement le gouvernement provisoire d’Ariel Henry pour son manque d’actions en faveur de la démocratie. Il juge particulièrement grave que, deux ans après son entrée en fonction, le Premier ministre n’ait toujours pas mis en marche le processus électoral.

Guichard Doré prévoit que si le Conseil de sécurité des Nations unies rencontre à nouveau des obstacles lors de la soumission du nouveau rapport demandé par le secrétaire général Antonio Guterres, le gouvernement d’Ariel Henry n’aura d’autre choix que de quitter le pouvoir.

Marvens Pierre

The post Haïti-insécurité : Guichard Doré défend l’idée d’un service de renseignement actif et performant appeared first on METROPOLE.