Garry Conille ou la revanche de l’histoire

2012. Garry Conille, Premier ministre sous l’administration Martelly, quitte le pouvoir par la petite porte. 2024. Garry Conille, Premier ministre nommé pour conduire la transition , revient en ‘’Médecin-Sauveur’’ pour guérir une Haïti agonisante, rongée par des crises qui, pour être résorbées, attendent plus que de la bonne volonté, mais un Miracle. Mi-néophyte, mi-connaisseur, le quinquagénaire donne l’impression de faire l’unanimité, vu l’avalanche de salutations reçues par sa nomination au poste de Chef du gouvernement.

Né le 26 février 1966, le Dr. Conille avait 46 ans quand il a quitté le pays en 2012 après un passage éclair à la tête de la Primature (octobre 2011 / février 2012). Autant dire qu’à l’époque les gangs armés ne se prenaient pas encore pour des dieux. L’on pouvait encore circuler librement, aller à la plage sur la côte des Arcadins, prendre le bus pour se rendre aux Cayes au festival de Gelée… Bref, un semblant de vie s’installait encore en Haïti quand le Spécialiste du développement prenait l’avion pour marquer son retour à l’Organisation des Nations Unies, il y a douze (12) ans. Cet homme qui a foulé le tarmac de l’Aéroport international Toussaint Louverture le samedi 1er juin 2024 pourrait bien se récrier comme Jean-Claude Duvalier lors de son retour d’exil (2011) : qu’avez-vous fait de mon pays !? Il va sans dire que Garry Conille a loupé un épisode de l’histoire récente d’Haïti aussi important qu’affreux, qu’il se doit d’apprendre vite à maîtriser s’il veut vraiment donner des résultats. Pour avoir été Premier ministre et ministre de la planification, même si de très courte durée, et riche de ses connaissances et expériences, l’apprentissage du terrain ne devrait aucunement s’apparenter pour lui à la quadrature du cercle.

Comme l’Ambassade américaine à Port-au-Prince l’avait mentionné sans le citer nommément, Garry Conille a de « grands mérites techniques » pour avoir occupé des postes importants à l’ONU de 1999 à 2024. En effet, le fils de Marie-Antoinette Darbouze et de Serge Conille a été administrateur de projet (octobre 1999 – avril 2001), chargé de programme à la FNUAP (avril 2001 – octobre 2002). Devenu fonctionnaire du système des Nations Unies en mai 2004, le Dr. Conille a été Conseiller technique pour les pays en 2006, puis conseiller technique sous-régional pour le Fonds des Nations Unies pour la population, Division Afrique/Ethiopie. A ce titre, il était chargé de fournir une assistance technique et d’assurer le renforcement des capacités dans les domaines clés de la population et de la santé de la reproduction. 2006, toujours à l’ONU, il a été Conseiller technique pour le projet des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). A la suite du tremblement de terre de 2010, GC a été l’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour Haïti, avec pour mission d’élaborer et mettre en œuvre un plan stratégique pour la reconstruction du pays. Aujourd’hui encore, ce plan moisit dans les tiroirs. Haïti attend toujours d’être reconstruite… Octobre 2011 / Février 2012, c’est ce que feu le Dr. Rony Gilot appelle « le passage du météore ». L’éphémérité du pouvoir de Garry Conille, tout plein de ses compétences, est consacrée par un Président, Michel Martelly, dont l’ambivalence de la personnalité est aussi monumentale que répugnante. L’histoire est peu ou prou connue…

Après s’être politiquement retrouvé dans le creux de la vague, voici Garry Conille aujourd’hui porté au sommet. Même s’il ne se targue pas de pouvoir réaliser l’impossible comme Gérard Latortue alors que son ascension à la Primature rappelle trait pour trait l’histoire de ce dernier, l’ancien haut fonctionnaire de l’ONU sait que de très grands défis l’attendent à chaque coin de rues de Port-au-Prince, jusqu’aux confins de certaines villes de province.
D’ailleurs, d’une façon générale, les grands dirigeants ne se prouvent-ils pas beaucoup plus en temps de guerre qu’en temps de paix ? En tout cas, eu égard à la crise multidimensionnelle qui sévit en Haïti, Garry Conille semble être aujourd’hui sollicité jusqu’à l’extrême limite de ses capacités… Le moment est donc tristement propice pour mesurer la « Grandeur » dont on le soupçonne.

GeorGes E. Allen

The post Garry Conille ou la revanche de l’histoire first appeared on Radio Télévision Caraïbes.