A Jérusalem, une « marche des drapeaux » sous haute surveillance

Alors que le gouvernement israélien tangue sous les menaces de départ des ministres d’extrême droite, la Journée de Jérusalem, célébrée par les sionistes religieux, s’est déroulée avec son cortège de slogans racistes et d’actes violents dans la vieille ville.

The post A Jérusalem, une « marche des drapeaux » sous haute surveillance first appeared on Radio Télévision Caraïbes.