Wednesday, February 26, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


18 novembre 1803: La bataille de Vertières, la victoire décisive de la guerre de l’indépendance d’Haïti

18 novembre 1803: Jean-Jacques Dessalines ordonna a Capois de prendre le fort de Vertières par tout les moyens possible, situé…

By Televizyon Lakay , in ACTUALITÉS , at November 18, 2019

18 novembre 1803: Jean-Jacques Dessalines ordonna a Capois de prendre le fort de Vertières par tout les moyens possible, situé sur la butte charier à côté de la ville de Cap-Haïtien (Le Cap Francais a l’époque). Capois-la-Mort commandait une demi-brigade qui, fut en partie décimée par le tir des canons en provenance du fort.

Il relança un nouvel assaut, mais ses hommes furent encore fauchés, au pied de la colline par l’artillerie francaise. Capois courut chercher des renforts, puis pour la troisième fois, il lança ses forces à l’assaut de ce fort en vain et laissant une fois de plus de nombreux morts. Lors du quatrième assaut, il demanda à ses hommes de le suivre en criant : “Grenadiers a l’assaut, nan pwen manman, nan pwen papa, sa ki mouri zafè a yo”.

18 novembre 1844 : Première constitution de la République Dominicaine. – Séparée d’Haïti le 27 février 1844, ce pays publia sa première charte constitutionnelle. Au bas du document figurent les noms des députés de Hinche et de Lascahobas.

18 novembre 1930 : Election de Stènio à la présidence d’Haïti. – Choisi par l’Assemblée nationale élue un mois plus tôt, Sténio Vincent encore surpris du choix des parlementaires, se dirigea immédiatement au palais national accompagné d’un détachement et une fanfare militaires. Il reçut ce même jour l’investiture. Après l’avoir salué, son prédécesseur, Eugène Roy, quitta le palais sous les applaudissements d’un public devenu de plus en nombreux.

18 novembre 2010 : Des centaines d’haïtiens manifestent à Port-au-Prince contre les soldats de la Mission Onusienne pour la stabilisation d’Haïti. Les casques bleus de l’ONU sont accusés d’avoir introduit le Cholera dans le pays qui a fait plus de 8.000 morts. Les grandes villes sont le scénario d’une vraie guérilla urbaine avec jets de pierres, barricades enflammées, coups de feu et gaz lacrymogène lancés par les forces de l’ordre. Les manifestants qui prennent à partie les véhicules des étrangers exigent le départ du pays des forces de l’ONU.

18 novembre 2012 : Victoire de la sélection haïtienne de football sur le score de deux buts à zéro face à son homologue grenadine. Les grenadiers avaient impérativement besoin de cette victoire pour conserver une infime chance de ne pas être éliminés trop tôt de ce tour de phase éliminatoire de la coupe du monde. Les footballeurs haïtiens ne passeront donc pas ce tour et seront éliminés par la Barbade.