Tuesday, November 19, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


Ayiti Air Anbilans suspend ses activités, conséquence de l’instabilité

« À compter du 15 août 2019, les services médicaux d’urgence par hélicoptères seront suspendus  », a annoncé Ayiti Air Anbilans,…

By Televizyon Lakay , in ACTUALITÉS LOCALES , at August 3, 2019 Tags: , ,

« À compter du 15 août 2019, les services médicaux d’urgence par hélicoptères seront suspendus  », a annoncé Ayiti Air Anbilans, premier et seul service héliporté d’évacuation sanitaire d’Haïti. Cette décision est la conséquence du climat d’insécurité du pays. Les fournisseurs privés d’hélicoptère ont décidé de ne pas renouveler leur contrat avec Ayiti Air Anbilans.

«  L’instabilité récente en Haïti a empêché Ayiti Air Anbilans de sécuriser un fournisseur d’aviation établi », lit-on dans une note publique, annonçant par ailleurs qu’Ayiti Air Anbilans, une organisation à but non lucratif indépendante et non gouvernementale, cherche à obtenir ses propres hélicoptères et certifications d’aviation.

Établie en Haïti depuis 2014, l’organisation américaine fournit des services médicaux d’urgence par hélicoptère. Elle assure le transport des patients souffrant de maladie ou de blessure pouvant entraîner la mort ou des lésions corporelles, ainsi que de la malformation et d’autres services d’urgence.

Au cours des cinq dernières années, elle a été en mesure de fournir aux habitants et aux visiteurs un système HEMS (Helicopter Emergency Medical Services) de classe mondiale pour transporter les patients de n’importe où en Haïti vers les meilleurs soins d’urgence disponibles à Port-au-Prince et dans d’autres villes, en République dominicaine, ou un service de jet vers les États-Unis.

« Cela a été possible grâce aux accords avec des compagnies privées qui étaient capables de fournir des hélicoptères, des pilotes, des mécaniciens, des certifications et des services aériens, tandis qu’Ayiti Air Anbilans disposait de personnel capable de fournir les composants cliniques, administratifs et logistiques. »

Dans tout cela, la directrice exécutive d’Ayiti Air Anbilans voit une opportunité. «L’opportunité pour Ayiti Air Anbilans de se procurer ses propres hélicoptères et l’occasion pour Haïti de développer l’infrastructure nécessaire pour le soutenir. Nous prenons au sérieux notre position en tant que seul service aérien d’urgence médicale d’Haïti et notre engagement envers Haïti reste ferme. Nos conversations récentes avec les instances gouvernementales et le secteur privé procèdent dans le sens du rétablissement de nos services HEMS le plus rapidement possible. Entre-temps, nous profiterons de notre expertise en matière de soins d’urgence en aidant nos partenaires à suivre des formations et d’autres services », a déclaré la Nada Marjanovich.

Le programme d’enseignement d’Ayiti Air Anbilans sera ainsi plus largement accessible à la communauté médicale. Il veille également à ce que le mandat de l’organisation consistant à soutenir la sécurité des soins de santé, à créer des emplois et à promouvoir l’éducation en Haïti soit maintenu.

Par ailleurs, la direction informe que son ambulance terrestre reste opérationnelle pour répondre aux demandes de distances plus courtes.  Ayiti Air Anbilans continuera à opérer à partir de sa base à Port-au-Prince. « Le personnel surveillera les lignes téléphoniques afin de faciliter les demandes d’urgence en soutien à notre réseau de 70 hôpitaux et autres partenaires. Les adhésions actuelles au sein de l’organisation seront prolongées au moment de la restauration du service aérienne pour couvrir toute période pendant laquelle HEMS n’était pas disponible », selon la note, affirmant qu’Ayiti Air Anbilans s’engage envers ses membres et le marché de la consommation et agit de bonne foi pour prolonger ces contrats lors du retour des hélicoptères.

Source: Le Nouvelliste