Sunday, August 9, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Covid-19: des mairies frontalières crient à l’aide, des dizaines de compatriotes rentrent au pays par des frontières non officielles au quotidien

Les responsables de la mairie de Laschaobas dans le département du Centre et de celle d’Anse-à-Pitre dans le département du…

By Mag Haiti , in ACTUALITÉS Covid-19 Société , at May 5, 2020

img

Les responsables de la mairie de Laschaobas dans le département du Centre et de celle d’Anse-à-Pitre dans le département du Sud-Est ont dénoncé le fait que des dizaines de compatriotes haïtiens qui rentrent au pays sans s’être pris en charge par les autorités sanitaires pour une mise en quarantaine.

Rodely Carietane BALDE de la Mairie de Laschaobas avoue ne plus pouvoir ni prendre le contrôle de la température voire mette en quarantaine les gens qui reviennent de la République Dominicaine. Selon les dires de l’autorité municipale qui intervenait sur la radio Caraïbes, le lundi 4 mai 2020, les autorités sanitaires au plus haut niveau de l’administration Moïse-Jouthe font peu de cas des communes frontalières.

Le Maire d’Anse-à-Pitre, Harry Bruno évoque lui-même également un manque exponentiel de moyens adéquats des villes frontalières à un moment où la pandémie du Coronavirus semble atteindre son pic au niveau de la République Dominicaine voisine.

Les mairies frontalières en question disent craindre à travers les frontières clandestines existant la propagation de la maladie dans le pays.

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2020