Thursday, August 6, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Covid-19 – La Rép. Dominicaine maintient la fermeture de la frontière avec Haïti et définit un horaire de retour au travail sur son territoire

« Il convient de noter qu’à l’heure actuelle, nous n’envisageons que le retour au travail, mais nous ne sommes pas encore…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at May 19, 2020 Tags: , , , ,

img

« Il convient de noter qu’à l’heure actuelle, nous n’envisageons que le retour au travail, mais nous ne sommes pas encore en mesure de parler d’une date de réouverture pour les activités impliquant une forte densité de personnes », Danilo Medina.

Lundi 18 mai 2020 ((rezonodwes.com))–Le président Danllo Medina qui intervenait dimanche soir à la télévision, a déclaré « obligatoire et stricte » l’application des nouveaux horaires d’activités différenciés devant démarrer tôt le matin de la semaine.

« A 7 heures du matin, les supermarchés, les pharmacies, le secteur de la construction, l’industrie et les entreprises de transformation, y compris les zones franches d’exportation, commenceront leurs activités du jour », a-t-il précisé.

De même, selon le chef de l’Exécutif dominicain, « à 8 heures, les employés du secteur public commenceront à travailler. Et à 9 heures, d’autres entreprises commenceront à fonctionner, comme les quincailleries, les concessionnaires automobiles, les ateliers, le secteur financier, les magasins de meubles et d’appareils électroménagers, les magasins de textile et de vêtements, etc. En plus du secteur des services ».

Dans son allocution de dimanche dernier, Danilo Medina a également souligné que durant cette nouvelle période de dé-confinement, les frontières maritimes, terrestres et aériennes sont maintenues fermées.

Les autorités considèrent ces protocoles de prévention obligatoires dans tous les secteurs et ont fait valoir que « dans tous les secteurs, sans exception, le retour au travail sera accompagné de la mise en œuvre de protocoles de prévention obligatoires« .

Il a expliqué qu’un protocole général a été établi, en consensus avec le secteur privé, qui a déjà été préparé pour ce moment, qui comprend également des mesures de distance, d’hygiène et de prévention, la réalisation de tests COVID-19 et la prise de température.

Medina a insisté sur le fait que l’application correcte de ces mesures dépendra de la capacité du pays à continuer à progresser dans les prochaines phases de désescalade et a averti que le gouvernement sera strict dans son application.