Thursday, May 28, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Covid-19: l’UNICEF exige la libération des enfants en détention

Selon une note de presse parvenue à la rédaction de MagHaiti ce lundi 13 avril 2020, la Directrice générale de…

By Mag Haiti , in ACTUALITÉS Société , at April 14, 2020

Selon une note de presse parvenue à la rédaction de MagHaiti ce lundi 13 avril 2020, la Directrice générale de l’UNICEF  Henrietta Fore, a recommandé aux gouvernements de libérer  des centaines de milliers d’enfants actuellement détenus dans des pays du monde entier font face à un risque important de contracter la COVID-19.

« Beaucoup sont détenus dans des espaces exigus et surpeuplés et n’ont pas accès à des services appropriés de nutrition, de santé et d’hygiène. De telles conditions de détention sont extrêmement favorables à la propagation de maladies comme la COVID-19. Une épidémie est donc susceptible de se déclarer à tout moment dans ces structures », pouvons-nous lire dans la note.

L’UNICEF exhorte aux gouvernements et autres autorités pénitentiaires à libérer immédiatement tous les enfants pouvant être réunis avec leur famille en toute sécurité ou bénéficier d’autres mesures adaptées, notamment une prise en charge par la famille élargie ou toute autre prise en charge axée sur la famille ou la communauté. Tout en en demandant également un moratoire immédiat sur les nouvelles admissions d’enfants dans les structures de détention.

A rappeler qu’en Haiti, 220 mineurs sont retenus captifs, parmi lesquels 85% des garçons et 92% des filles sont en détention préventive. Conformément aux engagements nationaux et au plaidoyer mondial pour la libération des détenus éligibles afin de désengorger les prisons et d’atténuer la transmission du COVID-19, 5 enfants ont été remis en liberté, mais le plaidoyer pour libérer d’autres enfants continue. Le numéro 188 géré par la Brigade de protection des mineurs de la Police nationale haïtienne continue de fonctionner, afin que les enfants et leurs familles puissent bénéficier d’une aide à distance, pendant cette période de distanciation sociale.

Photo: https://news.un.org/

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2019