Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Deux conseillers de la présidence pronostiquent sur l’avenir de Fritz W. Michel, un PM au bracelet rose nommé par Jovenel Moise lundi

By   /  July 23, 2019  /  No Comments

    Print       Email

A chaque président Tèt Kalé, son PM au bracelet rose d’allégeance dont l’unité coûte $90 à l’Etat haitien, un montant tiré des fonds de Petro Caribe, selon la Cour Supérieure des Comptes.

Interrogés par Rezo Nòdwès, deux conseillers du président Jovenel Moise ayant déjà tourné la page Lapin, pronostiquent sur l’avenir de Fritz William Michel au Parlement dont la mission est de former un gouvernement d’union nationale

Au Parlement, particulièrement au Sénat de la République, le nouveau Premier ministre nommé Fritz Wiliam Michel, devra dégager la majorité pour espérer franchir le cap et réussir là ou son prédécesseur Jean Michel Lapin a échoué. Un exercice dont l’issue dépendra du sens de responsabilité des parlementaires, soutiennent Guichard Doré et Patrick Chrispin, deux conseillers politiques du Chef de l’État, Jovenel Moise.

Fritz William Michel, l’homme au CV politique vierge, mais photographié dans le passé avec un bracelet d’allégeance au régime Tèt Kalé, vient d’être nommé par le Président de la République, Jovenel Moise, aux commandes de la Primature. Le citoyen de 38 ans, jusque là méconnu du milieu politique, s’apprête à diriger un nouvelle équipe gouvernementale devant conduire la politique du pouvoir.

Conformément à la Constitution de 1987 amendée, le Premier ministre nommé Fritz William Michel, va devoir défendre l’énoncé de sa politique générale devant les deux chambres législatives avant de rêver la Primature. Un exercice pour lequel son prédécesseur Jean Michel Lapin a échoué au regard des évènements du 30 Mai dernier rappelant la mise à sac du Sénat par des sénateurs de l’opposition.

‘’Fritz William Michel, est quelqu’un de l’administration publique. Je ne sais pas s’il est politiquement souché. Il y a urgence dans la demeure. Des accords internationaux sont encore dans l’impasse. J’espère que les parlementaires sont conscients des préoccupations, des défis qui s’imposent’’, a lâché Guichard Doré, l’un des conseillers de Jovenel Moise.

Opération de charme?

Le 4ème Chef de gouvernement nommé par le locataire du Palais national est attendu au tournant d’une crise politique aux multiples facettes. Les échéances électorales législatives et municipales, le procès Petro Caribe, la rentrée scolaire, le décote de la Gourde, l’insécurité grandissante exigent des réponses urgentes, soutient Patrick Chrispin, également conseiller politique de Jovenel Moise.

‘’ Il doit pouvoir dialoguer avec tous les secteurs de la vie sociale. Il devra charmer même les plus irréductibles pour espérer passer l’étape’’, défend Patrick Chrispin.

Par ailleurs, à l’annonce du choix du Chef de l’Exécutif, Jovenel Moise, après consultations des deux Président des 2 chambres, des parlementaires de l’opposition ne s’étaient pas montrés préoccuper outre mesure. Ils continuent de réclamer la démission du Chef de l’État pour usurpation de titre et également d’avoir été indexé dans le rapport de la Cour des Comptes comme l’un des dilapidateurs de ces fonds.

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Accident sur la route de Bourdon, 8 victimes…

Read More →