Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Digicel devant un choix douloureux!

By   /  July 28, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Digicel devant un choix « douloureux » : Vendre des actifs ou ajouter du capital frais

L’agence de notation Fitch suggère au groupe Digicel d’envisager de mobiliser de nouveaux capitaux ou de vendre des actifs supplémentaires afin de se préparer au prochain versement sur des obligations arrivant à échéance.

En effet, plus de la moitié des échéances de sa dette sont exigibles dans un délai de quatre (4) ans et son cashflow libre est négatif. Digicel a déjà tenté de restructurer sa dette en allongeant les échéances, mais une extension doit être associée à une augmentation du capital ou des revenus pour rembourser les échéances, a indiqué Fitch.

«La restructuration de la dette n’ayant pas entraîné de réduction de principal, il est essentiel que la société améliore sa performance opérationnelle stagnante et / ou lève des liquidités grâce à des injections de capitaux et à la vente d’actifs», a ajouté l’agence de notation à propos de ce qu’elle appelait le risque de refinancement important de Digicel.

Digicel est détenue à 94% par l’Irlandais Denis O’Brien, à 1,8% par d’autres administrateurs et à 4,2% par d’autres « détenteurs d’options », selon Fitch.

Les remboursements à l’échéance des obligations commenceront en avril 2021. Fitch estime que la restructuration de la dette a sapé la position du groupe vis-à-vis des créanciers et entraînera des coûts de refinancement plus élevés, ainsi qu’un accès réduit aux marchés des capitaux, en particulier pour la dette subordonnée de Digicel Group Limited. Fitch.

« Les perspectives de désendettement matériel sont faibles, sans actions ni cessions d’actifs supplémentaires », a déclaré Fitch.

Les échéances totales de la dette de Digicel sont estimées à 6,97 milliards USD: avec des versements de 1,3 milliard USD prévus pour avril 2022; 2,9 milliards USDsupplémentaires en 2023; et 2,56 milliards USD supplémentaires pour le remboursement au-delà.

La dette totale des télécoms représente plus de 6,7 fois son bénéfice d’exploitation. Digicel s’attend à ce que ses niveaux d’endettement augmentent de 7,0 fois ses bénéfices d’ici 2020, mais a déclaré précédemment que les détenteurs d’obligations ne devraient pas être trop inquiets de cette augmentation, car ils prévoient de réduire leur endettement au fil du temps.

Digicel a enregistré une baisse de 4,1% de son chiffre d’affaires brut, qui s’est établi à 2,3 milliards USD en mars, tandis que son bénéfice d’exploitation est tombé à 1,06 milliard USD, en baisse par rapport à 1,08 milliard USD l’année précédente. Ses flux de trésorerie disponibles se sont améliorés pour passer de 245,6 millions USD à US $ 93,6 millions. Digicel a précédemment attribué la chute de ses revenus à des coûts exceptionnels.

Les télécommunications, qui ont débuté en Jamaïque, couvrent désormais 32 marchés internationaux. La somme de ses investissements s’est élevée à 5 milliards de dollars.

Fitch a noté que depuis 2015, le groupe avait investi 2,6 milliards USD en dépenses d’investissement afin de moderniser le réseau et d’assurer sa compétitivité. L’agence de notation avait précédemment indiqué qu’elle avait relevé la note de Digicel Group de RD au niveau CCC, ce qui est un cran au-dessus de la valeur par défaut.

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Le Premier Ministre Nommé Fritz William Michel Nie Avoir Eu D’influence Sur Des Dépenses Lorsqu’il Était Directeur De La Finance

Read More →