Wednesday, August 5, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Eddy Jackson Alexis condamne les attaques et menaces contre 2 journalistes

Eddy Jackson Alexis condamne l’attaque contre le reporter-cameraman Yvens Sétoute et les menaces de mort à l’encontre de Pradel Alexandre…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at August 1, 2020 Tags: , ,

img

Eddy Jackson Alexis condamne l’attaque contre le reporter-cameraman Yvens Sétoute et les menaces de mort à l’encontre de Pradel Alexandre à Saint-Marc.

Port-au-Prince, Haïti.- Le bureau du secrétaire d’État à la communication, Eddy Jackson Alexis, se dit consterné par l’attaque dont a été victime le journaliste-caméraman Yvens Sétoute travaillant à Télé MégaStar. Des individus armés non-identifiés ont attaqué le journaliste dans la soirée du mardi 28 juillet alors qu’il rentrait chez lui à Drouillard, dans la commune de Cité Soleil. Tout en présentant ses sympathies et celles du gouvernement au reporter-cameraman Yvens Sétoute, le bureau du journaliste Eddy Jackson Alexis rappelle que la Résolution 29 de l’UNESCO adoptée en 1997 condamne sans réserve la violence contre les journalistes.

Le journaliste de la Radio l’Union à Saint-Marc, Pradel Alexandre, également correspondant de la Radio Nationale dans le Bas-Artibonite, est depuis quelques jours l’objet de menaces de mort proférées par le chef de gang de Savien, Odma Louissaint. Ce dernier reproche au journaliste Pradel Alexandre ses nombreuses interventions pour dénoncer les méfaits d’hommes lourdement armés dans cette localité de la Petite-Rivière de l’Artibonite depuis au moins 2 ans. Intervenant sur les ondes de Radio Delta Stéréo au cours de la semaine, le chef de gang Odma Louissaint a juré d’assassiner le président de la Fédération des Journalistes de l’Artibonite coûte que coûte. Des menaces que le journaliste dit prendre au sérieux tout en refusant de se laisser intimider. Réagissant à ces menaces à peine voilées, le bureau du secrétaire d’État à la communication assure que le gouvernement mettra tout en œuvre pour combattre l’insécurité et le banditisme tout en appelant la Police Nationale a redoublé de vigilance face à la recrudescence des actes d’insécurité dans le pays.

Le secrétaire d’État Eddy Jackson Alexis exhorte les 2 journalistes à porter plainte par devant la justice afin que les auteurs soient identifiés et punis conformément à la loi.

A lire aussi :