Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Exit Lapin : Jovenel Moïse met le cap sur un nouveau premier ministre

By   /  July 21, 2019  /  No Comments

    Print       Email

« Il faudrait être également un corrompu pour accepter de composer avec Jovenel Moise« , avaient averti plusieurs leaders de l’opposition, dont l’avocat André Michel, lors des navettes du député Gary Bodeau appelant à la formation d’un gouvernement « d’union nationale » tandis qu’il ne s’est jamais prononcé sur la présence de Jean Michel Lapin à la Primature, depuis le 21 avril dernier

Le premier ministre de facto, Jean Michel Lapin, qui n’a accompli aucune prouesse, n’est plus en odeur de sainteté au niveau de la présidence haïtienne.

Nommé et jamais installé, Lapin a vu ses chances de récolter l’approbation du parlement se réduire à une peau de chagrin avec l’action des quatre sénateurs de l’opposition, Antonio Cheramy, Nenel Cassy, Evalliere Beauplan et Ricard Pierre.

Samedi, de sources parlementaires, Rezo Nòdwès a appris que les jeux sont faits pour Lapin, puisque le président de la République, dans une ultime tentative pour dénouer la crise politique, se propose de rencontrer, dans les heures qui suivent, les deux présidents de chambre pour discuter de la possibilité de nommer un nouveau premier ministre. Cantave et Bodeau ne seront pas à leur premier ballon d’essai.

Jovenel Moïse qui est indexé dans la dilapidation de fonds de Pétro Caribe, espère, à travers cette nouvelle action, attirer les bonnes grâces des parlementaires sur son éventuel nouveau gouvernement, malgré la situation d’ingouvernabilitéprévalant depuis ces derniers mois.

Le président veut aller vite en besogne, si toutefois il doit monter à nouveau à la tribune des Nations-Unies, pour faire croire que l’opposition partage avec lui le pouvoir en Haïti et en toute impunité. Quoiqu’ils disent et quoiqu’ils fassent.

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Le parti Tèt Kale « constate » l’incapacité de Jovenel Moise à mettre en place un gouvernement légitime et à organiser des élections

Read More →