Monday, March 30, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Grève et manifestations massives : la France en colère contre des réformes de Macron

Vendredi 6 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– Plusieurs centaines de milliers de personnes ont défilé jeudi en France contre le projet de…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS SOCIETÉS , at December 7, 2019

Vendredi 6 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– Plusieurs centaines de milliers de personnes ont défilé jeudi en France contre le projet de réforme controversé des retraites que prépare le gouvernement. Une manifestation reconduite jusqu’à lundi dans les transports parisiens.

Avocats, enseignants, cheminots, professionnels de la santé, pompiers, indépendants (…) Presque tous les corps de métier avaient répondu à l’appel à la grève nationale lancé par les syndicats.

Selon le ministère de l’Intérieur, 806.000 manifestants ont été recensés dans toute la France, dont 65.000 à Paris. Des chiffres contestés par la Confédération générale du travail (CGT) qui a estimé pour sa part le nombre de manifestants à 1,5 million en France, dont 250.000 dans la capitale.

Les manifestants ont ainsi exprimé leur opposition à ce projet de réforme qui prévoit, notamment, l’allongement de l’âge de la retraite, la suppression des régimes spéciaux et la mise en place d’un système universel de retraite à point (un euro cotisé donne lieu aux mêmes droits pour tous).

Ce changement des règles envisagé par le gouvernement a suscité colère et inquiétude au sein du monde du travail, notamment dans des secteurs comme la SNCF et RATP, bénéficiaires de régimes spéciaux qui leur permettent de partir plus tôt à la retraite – en moyenne à 55 ans – en raison des conditions de travail difficiles (horaires de nuit, travail le week-end).

A Paris, le cortège est parti dans l’après-midi de la Gare du Nord vers la place de la Nation en passant par la place de la République où les premières échauffourées ont éclaté entre des « casseurs » qui avaient infiltré le cortège et les forces de l’ordre.

Des échanges de projectiles et de grenades lacrymogènes ont également eu lieu en fin de cortège place de la Nation. Selon la préfecture de police de Paris, 90 personnes ont été interpellées et 71 placées en garde à vue.

La grève a par ailleurs fortement perturbé la circulation à Paris avec 90% de trains à l’arrêt et une dizaine de lignes de métro fermées. Les employés de la SNCF, de la RATP ou encore d’Air France ont décidé de poursuivre la grève jusqu’à lundi.