Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Haïti – FLASH : Vers un audit international de l’utilisation des fonds PetroCaribe

By   /  July 14, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Le Président Jovenel Moïse a confirmé dans le Miami Herald, qu’il collaborait actuellement avec l’Organisation des États Américains (OEA) en vue de constituer une équipe d’experts financiers internationaux indépendants au sein d’une Commission « afin de réaliser un audit juste, crédible et objectif de l’utilisation des fonds PetroCaribe ». Rappelons que cette Commission dont il est question, avec été proposée par la Mission de l’OEA lors de sa visite en Haïti le 19 juin dernier proposition que Moïse avec accueilli positivement se disant même « prêt à signer à Washington (siège de l’OEA) et qu’il n’avait rien à cacher. »

« […] La crise de corruption de PetroCaribe a sévi dans notre pays. La colère est palpable et parfaitement compréhensible.

[…] Les actes répréhensibles de PetroCaribe sont un problème qui remonte à dix ans et une justice véritable attend depuis longtemps. Dans cet environnement hyper partisan et déchirant, l’honnêteté et la justice sont des objectifs lointains. C’est la raison pour laquelle je collabore avec l’Organisation des États américains afin de constituer une équipe d’experts financiers internationaux indépendants au sein d’une commission qui s’articulera autour de notre politique brisée afin de réaliser un audit juste, crédible et objectif, de sorte que les juges haïtiens puissent poursuivre les coupables.

La nomination de cette commission est le seul moyen pour le système politique haïtien de reprendre ses activités de gouvernement. Et notre premier point à l’ordre du jour doit être de nommer un nouveau gouvernement. J’ai certainement fait ma part en faisant des compromis dans la formation de mon propre cabinet. De nombreux membres de l’opposition recevront des postes de cabinet dans le cadre de mes propositions. Je suis prêt à y aller, nous devons bouger. Il n’y a plus d’excuses.

[…] Nous devons briser le chaos politique en pensant au-delà des prochaines élections parlementaires en octobre et de la fin de mon administration.

[…] Ce sera un objectif primordial du gouvernement que je forme. Je resterai en poste jusqu’à la fin de mon mandat en 2022, puis je quitterai mes fonctions.
[…] En travaillant en étroite collaboration avec les partenaires internationaux, nous devrons concevoir et légiférer des réformes efficaces en faveur de la transparence qui donnent de la vigueur et donnent aux Haïtiens un sentiment de responsabilité et de confiance envers les élus. Nous devrons dépolitiser et renforcer notre commission électorale afin d’inspirer une confiance réelle avant les élections législatives d’octobre. »

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Le Premier Ministre Nommé Fritz William Michel Nie Avoir Eu D’influence Sur Des Dépenses Lorsqu’il Était Directeur De La Finance

Read More →