Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Haïti – Justice : Une haïtiano-américaine condamnée aux USA arrêtée en Haïti

By   /  July 21, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Une haïtiano-américaine, Jeanne Germeil (55 ans), qui dirigeait une clinique de médecine familiale et de traitement de la douleur dans le comté de Miami-Dade, a été inculpé en février 2018 par la justice américaine sous 11 chefs d’accusation, comportant chacun une peine de prison de 20 maximum, pour distribution de substance contrôlée, notamment des opioïdes à ses «patients» en délivrant près de 14,000 ordonnances en 20 mois (700 prescriptions par mois).

Libéré sous une caution de 250,000 dollars en septembre 2018, Jeanne Germeil, avait été déclaré en fuite en avril 2019 par la juge fédérale Ursula Ungaro, après qu’elle ne se soit pas présenté à une convocation du tribunal.

Le 18 juillet 2019 des agents de la « Drug Enforcement Administration » (DEA) avec l’aide d’agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS) de la Police Nationale d’Haïti (PNH), ont procédé à son arrestation à Port-Salut où elle vivait sous le faux nom de Lacretia Roquel Pratt. Mise en garde à vue a Port-au-Prince elle devrait être transférée prochainement aux États-Unis pour répondre de ses actes devant la justice américaine a confirmé la PNH.

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Mort en direct, 1 mort, 2 blessés graves

Read More →