Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Haïti : l’État ne peut plus payer ses employés mais le pouvoir engage de nouveaux lobbyistes à Washington

By   /  July 18, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Alors que la nation haïtienne fait face à l’une des pires crises économiques de son histoire, le pouvoir Tet Kale 2 n’a d’autres priorités que de soigner son image auprès des dirigeants politiques américains à Washington, s’est étonnée la journaliste de Miami Herald, Jacqueline Charles.

En effet, depuis quelques jours, dans la foulée de la publication d’un article signé par le président Jovenel Moise dans la presse américaine, le journaliste américain, Jake Johnston, avait publié sur son compte Twitter des documents officiels révélant que les autorités haïtiennes venaient récemment de faire appel aux coûteux services de firmes de lobbyistes pour s’assurer du soutien de l’Oncle Sam.

Johnston a affirmé que, le cabinet international Dentons US LLP, très influent aux États-Unis et au Canada, entre autres, se trouve sous contrat pour 12 mois avec l’Exécutif haïtien pour la rondelette somme de 25 mille dollars américains par mois.

D’un autre coté, la firme Mercury continue d’offrir ses services aux dirigeants haïtiens et de recevoir des paiements mensuels régulièrement, alors que les diplomates haïtiens en poste ne reçoivent plus leurs salaires depuis plusieurs mois.

Selon les informations rapportées par Miami Herald, environ quatre firmes ont été engagées, dont une liée aux Clinton, pour tenter d’améliorer les relations de Port-au-Prince avec Washington.

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

1.1 millions pour 28 organisations (liste des bénéficiaires et projets

Read More →