Thursday, November 14, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


Jérémie: suspension du juge ayant libéré un pasteur accusé de viol

La décision du juge de libérer de libérer le pasteur avait soulevé l’indignation de plus d’un dont l’Office de protection…

By Televizyon Lakay , in ACTUALITÉS LOCALES , at August 2, 2019

La décision du juge de libérer de libérer le pasteur avait soulevé l’indignation de plus d’un dont l’Office de protection du citoyen (OPC) qui a crié au scandale.

Le Juge d’instruction près le tribunal de première instance de Jérémie, Jean-Baptiste Louis Jean a été suspendu dans ses fonctions. Cette mesure a été prise par le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) après que le magistrat a ordonné la libération du pasteur Onold Petit, accusé de viol sur mineure. Le CSPJ évoque des faits accablants dans le traitement d’un dossier criminel par le magistrat.

Onold Petit a été arrêté en décembre 2017 pour abus sexuel sur une mineure âgée de 14 ans dans la Grand-Anse du pays. La victime a été tombée enceinte. Lors de l’instruction de l’affaire, il a été ordonné un test d’acide désoxyribonucléique (ADN) dont les résultats ont confirmé que l’enfant était du berger. Cela, semble-t-il, n’a pas raffermi la conviction du juge Jean-Baptiste Louis qui a ordonné que le pasteur soit remis en liberté.

La décision du juge a soulevé l’indignation de plus d’un dont l’Office de protection du citoyen (OPC) qui a crié au scandale. « De telles pratiques ne font que ternir l’image de la justice haïtienne et renforcent le phénomène de l’impunité », s’est alarmé l’OPC dans une note de presse transmise à notre rédaction.

L’organisme de protection de citoyen a soutenu le fait de viol sur la fille de 14 ans par le pasteur. Les certificats confirmant l’acte, la confirmation du test ADN ordonné par le juge instructeur Rosny Saint-Louis ont bel et bien révélé que la victime était tombée enceinte à la suite du viol, a rappelé l’OPC.