Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Legagneur: les tests ADN des ossements encore en cours, selon la PNH

By   /  July 13, 2019  /  No Comments

    Print       Email
Le photo-Journaliste Vladijimir Legagneur

Le photo-Journaliste Vladijimir Legagneur

Le porte-parole adjoint de la PNH, Garry Desrosiers a fait savoir, jeudi 11 juillet, que l’enquête sur la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur était encore en cours. Les analyses ADN sur les ossements trouvés à Grand-Ravine en mars dernier aussi. 16 personnes ont été arrêtées.

La police nationale peine encore à donner des résultats sur l’enquête pouvant révéler ce qui est effectivement arrivé au photo-journaliste Vladjimir Legagneur porté disparu depuis le 14 mars 2018 alors qu’il était sorti réaliser un reportage à Grand-Ravine, quartier chaud de la capitale haïtienne. 

L’inspecteur Gary Desrossiers qui dans un “lapsus” a parlé de la “mort” du journaliste, s’est tout-de-suite corrigé en soutenant: « Nous ne voulons pas dire qu’il est mort. Jusqu’à présent, son décès reste à vérifier. Le test ADN est encore au laboratoire. Nous ne sommes donc pas en mesure de dire ’il est mort ou pas ».

Par ailleurs, l’inspecteur Gary Desrosiers a confirmé que dans cette affaire, 16 personnes ont été appréhendées par la police. Et l’enquête, selon ses propos, a révélé une liaison entre deux groupes de gangs dans le cadre de cette affaire dont l’un opère à Grand-Ravine et l’autre à Village de Dieu.

D’après le numéro 2 de la section de communication de la PNH, certaines d’entre les personnes arrêtées seraient impliquées dans la disparition du photo-journaliste Vladijimir Legagneur.

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Accident sur la route de Bourdon, 8 victimes…

Read More →