Sunday, March 29, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Les États-Unis travaillent au renforcement de la POLIFRONT et le BLTS

L’ambassadeur des États-Unis en Haïti, Michele Sison, a participé à une cérémonie de remise de diplômes marquant la fin de…

By La Redaction , in ACTUALITÉS , at February 18, 2020 Tags: , , ,

L’ambassadeur des États-Unis en Haïti, Michele Sison, a participé à une cérémonie de remise de diplômes marquant la fin de la formation sur les soins tactiques dispensée par les Douanes et la Protection des Frontières Américaines (CBP), aux agents de la POLIFRONT et du BLTS de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

Le soutien des États-Unis à la professionnalisation de la Police nationale d’Haïti a pris bien des formes. Du don d’équipements à la formation, ils continuent d’aider les agents de l’ordre à être performants dans leur travail de sécurisation des vies et des biens. Il s’agit de 19 agents de la POLIFRONT (3 femmes et 16 hommes), 5 agents du BLTS et 2 agents de l’Ecole Nationale de Police qui ont reçu leur certificat sanctionnant cette formation.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du directeur général de la PNH, Normil Rameau, plusieurs hauts gradés de l’institution policière. Dans ses propos de circonstances, l’ambassadeur Sison a fait savoir que les États-Unis sont déterminés à soutenir la PNH dans le renforcement de la sécurité aux frontières terrestres, aériennes et maritimes d’Haïti.

Pour la diplomate, la POLIFRONT et le BLTS sont deux unités qui ont des rôles importants à jouer dans la lutte contre le trafic illicite de stupéfiants, d’armes, de personnes, de contrebande et de devises en vrac… Mme Sison dit espérer que la formation que ces agents ont reçu des instructeurs des Douanes et de la Protection des Frontières Américaines, leur sera utile au moment de faire appliquer la loi et protéger des citoyens haïtiens. « J’espère également qu’il servira de symbole du partenariat durable entre les États-Unis et Haïti et de notre engagement commun envers la sécurité publique », a-t-elle ajouté.