Wednesday, April 8, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


« L’Iran n’a jamais gagné une guerre », premières déclarations de Trump après la mort de l’officier iranien

Selon les médias américains, Trump avait autorisé l’opération jeudi matin, qui s’est produite au milieu de l’escalade des tensions entre…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS SOCIETÉS , at January 4, 2020

Selon les médias américains, Trump avait autorisé l’opération jeudi matin, qui s’est produite au milieu de l’escalade des tensions entre Washington et Bagdad après que des partisans et des membres de la foule populaire ont attaqué l’ambassade américaine en Irak le 31 décembre dernier.

Vendredi 3 janvier 2020 ((rezonodwes.com))– Le président Donald Trump a déclaré vendredi que « l’Iran n’a jamais gagné une guerre, mais n’a jamais perdu une négociation« , un jour après qu’une attaque américaine a tué un commandant de la Force Qods des Gardiens de la révolution iranienne en Irak.

«Le général Qassem Soleimani a tué ou gravement blessé des milliers d’Américains sur une longue période de temps, et complotait pour en tuer beaucoup plus … mais il s’est fait prendre! Il était directement et indirectement responsable de la mort de millions de personnes, y compris du récent grand nombre de manifestants tués en Iran même », a tweeté le président vendredi matin.

Selon le Pentagone, Soleimani a élaboré « des plans pour attaquer les diplomates américains et les militaires en Irak et dans toute la région« .

Le président Donald Trump a critiqué la politique du président Barack Obama dans la région. L’administration Obama a fait pression pour l’accord de 2015 qui a gelé le programme nucléaire iranien en échange d’un allègement des sanctions afin d’éviter l’escalade des tensions dans la région.

Le président Trump s’est retiré de l’accord en 2018, affirmant que l’accord d’Obama avait encouragé l’Iran à investir dans une campagne de violence dans la région.