Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  LOCALES  >  Current Article

Johnson Napoléon, un entrepreneur accompli

By   /  July 29, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Personnalité notoire de la diaspora haïtienne aux États-Unis, Johnson Napoléon se passe désormais de présentation. Du haut de ses 46 ans, cet homme d’affaires a fait pas mal de chemin. Partagé entre diverses affaires, l’homme derrière Azure College est un entrepreneur accompli. Découvrez l’histoire de Johnson Napoléon qui ouvre officiellement les portes d’Azure Université en Haïti pour l’année académique 2019-2020.

De passage à son alma mater lors de la 3e édition du forum de la technologie Haiti Tech Summit, qui s’est tenue du 19 au 22 juin 2019, nous avons rencontré Johnson Napoléon le 23 juin au lobby du Royal Decameron. Il est sur les lieux quelques minutes avant l’heure convenue : la ponctualité fait partie des qualités de l’entrepreneur. Time is money, comme on dit. Il est donc important pour lui d’en faire usage minutieusement. Arborant un simple T-shirt blanc et un bermuda noir, en ce matin de dimanche, l’homme d’affaires a déjà ses malles en main pour repartir tout de suite après l’entrevue. Mais heureusement qu’il n’est pas pressé de répondre. Johnson Napoléon, avec délicatesse, se fait un plaisir de nous conter l’histoire de sa vie.

Bien qu’il ait vu le jour en Haïti, c’est au pays de l’oncle Sam qu’il aura tout appris en matière d’entrepreneuriat. L’aîné d’une famille de sept enfants n’était âgé que de 20 ans lorsqu’il a foulé le sol américain en 1993, et voilà que deux décennies plus tard, il s’est imposé en vrai leader dans la diaspora haïtienne. De 1993 à ce jour, le CEO d’Azure College a roulé sa bosse dans bon nombre de petites affaires avant de prendre véritablement son envol aux États-Unis. Par ailleurs, derrière cet homme d’affaires accompli se trouvent d’énormes sacrifices, beaucoup de travail et de grands efforts consentis par l’infatigable qui se décrit comme un touche-à-tout.

D’agent de sécurité, l’originaire de Plaisance du Sud a transité en agent immobilier, puis en agent de construction sous le mentorat de son défunt oncle et père adoptif avant de rejoindre l’équipe d’Azure, anciennement connue sous le nom de Hosanna Education Center, le premier collège dirigé par un Haïtien reconnu par le gouvernement américain. « Dès mon arrivée chez mon oncle qui était un second père pour moi, j’ai voulu faire carrière dans l’immobilier tout comme lui. Tout en travaillant dans la sécurité, j’ai suivi des cours en parallèle et une année plus tard, j’étais agent immobilier. Avec mon oncle comme mentor, j’ai pu appréhender rapidement le b.a.-ba du métier et faire la transition d’agent de sécurité à un cadre de l’immobilier », se rappelle l’ancien élève du Collège évangélique Maranatha.

Johnson a vu le jour un 17 juillet dans les salles de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti, à Port-au-Prince. Toutefois c’est dans la ville natale de ses parents, Plaisance du Sud, qu’il a vécu les premières années de sa vie, bercé par l’affection de sa grand-mère. Son certificat d’études primaire en poche, il fait son grand retour dans la capitale à 13 ans pour y vivre seul et poursuivre sa scolarité avant de laisser le pays définitivement quelques années après.

Azure College, le grand accomplissement de sa carrière

De l’immobilier, Johnson Napoléon allait de nouveau emprunter une autre voie, l’éducation. D’abord membre du directoire de l’Université Lumière en Haïti, il intégrera par la suite la direction d’Azure College en Floride. « Azure cCllge était avant tout une solution aux problèmes que confrontait la communauté haïtienne. Il n’y avait aucune institution haïtienne offrant des programmes de licence. Avec la Hosanna Education Center, j’ai voulu apporter une réponse positive à ces manquements », explique celui qui a dirigé l’Université Lumière en Haïti pendant deux ans. « C’est mon expérience à l’Université Lumière qui m’a permis de maîtriser le business de l’éducation et relever ce défi de passer d’un campus de 0 étudiant à une grande institution regroupant plus de 3 000 étudiants une dizaine d’années plus tard », relate fièrement l’homme qui apporte chez nous un nouveau campus d’Azure qui est déjà logé à Delmas 33, au parc Midoré.

Pour l’heure, une licence en nursing, un diplôme en physico-thérapie, un diplôme en assistant network, un master en business administration et différents autres diplômes dans le domaine de la technologie ainsi qu’un programme de TOEFL seront offerte à Azure Université qui a déjà ouvert les inscriptions pour l’année académique 2019-2020. Notons que tous les diplômés de l’université recevront également un diplôme international d’Azure College. À l’avenir, d’autres disciplines s’ajouteront à la liste des programmes de formation qu’offre l’Université », a promis celui qui atteste que cette institution est un projet longtemps caressé car il voulait à tout prix laisser cet héritage à sa terre de naissance.

Pour l’heure, Johnson Napoléon est divorcé et père de trois garçons. Son principal passe-temps, dit-il, est de voyager. Ce qui ne manque pas dans sa vie d’entrepreneur à temps plein ; d’ailleurs il est toujours en périple pour affaires aux quatre coins du monde. Travaillant sur bon nombre de projets dont le groupe Azure et le système de paiement électronique IBOUS, le quadragénaire confirme bien qu’il est un entrepreneur accompli.

Source: Le nouvelliste

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Le parti Tèt Kale « constate » l’incapacité de Jovenel Moise à mettre en place un gouvernement légitime et à organiser des élections

Read More →