Sunday, November 17, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


Le festival « Haiti en folie » fait palpiter le cœur de Montréal

Des milliers de festivaliers s’étaient engouffrés, lundi 22 avril, sur la Place des Festivals à Montréal pour assister au spectacle…

By Televizyon Lakay , in LOCALES MUSIQUE , at July 25, 2019 Tags: ,

Des milliers de festivaliers s’étaient engouffrés, lundi 22 avril, sur la Place des Festivals à Montréal pour assister au spectacle d’ouverture du festival Haïti en Folie organisé dans le cadre de Juste pour Rire et qui se déroule jusqu’au 28 juillet. Emeline Michel et James Germain, égéries de la chanson traditionnelle, ont ouvert les festivités pluridisciplinaires qui commémorent les 215 ans d’indépendance de l’île et les 60 ans de présence des Haïtiens au Québec.

Danse, théâtre, humour, défilés de rara, foire culinaire, conférences et ateliers, rencontres littéraires et séance dédicace : le festival Haiti en Folie, monté par l’actrice haïtienne Fabienne Colas il y a quelques années, entend plier tous les goûts à ses poches. C’est un festival qui réussit, depuis maintenant 13 ans, de grands coups de projecteurs sur la diversité et la richesse culturelles haïtiennes.

Une grande foule s’était rassemblée lundi pour le lancement, a rapporté le Journal de Montréal. Une pléiade d’artistes a défilé sur la scène de la Place des Festivals. Les humoristes Gharianna Jean Louis et Erich Preach, les chauteurs Emeline Michel et James Germain, ont interprété des morceaux puisés dans leur répertoire, sans oublier les fenêtres grand ouvertes sur d’autre communautés d’artistes dont Eddy King (Franco-Congolais), Mehdi Bousaidan (Algérien).

L’événement se poursuit jusqu’au 28 juillet. Quatre Disc Jockeys dont Rock Steady, Buzz et Sweet Larock feront sautiller les festivaliers aux sons de leur décibel dans les Jardins Gamelin, au Quartier des spectacles jusqu’à ce jeudi. Vendredi, un hommage sera rendu à la chanteuse Cornelia « Ti Corn » Schutt, Haïtienne née de parents allemands et élevée à Cap-Haïtien. Bélo chantera aussi Haïti, à cette occasion.

Le festival ouvre aussi son antre à une flopée d’artistes émergents qu’il aligne dans la catégorie « Série découverte ». Parmi eux : Artiz et Inkonito, attendus 27 et 28 au Parc La Fontaine. Wesli et Stéphanie « Tifane » Séjour, ajouteront aussi leur zeste de world music et de rythmes créoles dans ce cocktail musical aux confluences de tous les genres.

Dimanche 28 juillet, Dany Laferrière rencontre à Parc La Fontaine ses lecteurs pour signer les titres édités en sol québécois. Et Boukman Eksperyans clôture cette 13e édition toujours à Parc La Fontaine. « C’est un grand coup pour le festival et pour Montréal, a indiqué Fabienne Colas. Pour la fondatrice d’Haïti en Folie,  « Boukman Eksperyans est un monument, une légende de la musique racine mondialement acclamée ».

Source: Loophaiti