Thursday, November 14, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


L’opposition radicale annonce une journée de mobilisation nationale

Mercredi, pour le 3è jour, toutes les activités de la Capitale et des grandes villes de provinces étaient de nouveau…

By televizyonlakayeditor , in ACTUALITÉS LOCALES , at September 19, 2019

Mercredi, pour le 3è jour, toutes les activités de la Capitale et des grandes villes de provinces étaient de nouveau paralysés.

Des jets de pierres sur des automobilistes et des actes des rackets de commerçants ont été rapportés, ainsi que le lots habituel d’affrontement policiers et de vandalisme de biens publics et privés.

La DINEPA à court de carburant craint les conséquences de cette pénurie, en raison de l’arrêt des stations de pompages…

En fin de journée, Eddy Jackson Alexis, le Secrétaire d’État à la communication, à appeler les manifestants à débloquer les routes afin de permettre aux camions citernes d’approvisionner les Stations-services en carburants.

Alors que depuis 3 jours l’économie du pays déjà mal en point est complètement paralysée par des mouvements sociaux liés à pénurie de carburants, des organisations politiques de l’opposition radicale notamment : « Pitit Dessalin », le mouvement dit « Secteur démocratique et populaire », Haïti en action entendent profiter de la mobilisation populaire et lancent un appel à une grande manifestation anti-gouvernementale, le vendredi 20 septembre.

Selon l’opposition radicale cette mobilisation nationale vise à dénoncer l’extrême pauvreté, la corruption, l’insécurité et exiger la démission du Président Jovenel Moïse afin selon ces organisations d’installer « un Gouvernement de transition » et « juger les coupables de détournements des fonds PetroCaribe »…

Un appel qui intervient alors que les stations services commencent a être progressivement approvisionnées en carburant et que les commerces peinent à se remettre et à reprendre timidement leurs activités économiques…