Monday, December 9, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


Michaëlle Jean : Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine

L’haïtiano-canadienne Michaëlle Jean, participe jusqu’au 14 novembre au Sommet de Nairobi (Kenya). Ce sommet de haut niveau est consacré notamment…

By Televizyon Lakay , in ACTUALITÉS INTERNATIONALS , at November 14, 2019

iciHaïti - Michaëlle Jean : Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine

L’haïtiano-canadienne Michaëlle Jean, participe jusqu’au 14 novembre au Sommet de Nairobi (Kenya). Ce sommet de haut niveau est consacré notamment à la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine (2015-2024) a pour objectifs une pleine reconnaissance, plus de justice et d’équité pour les communautés noires qui sont parmi les plus discriminées et marginalisées.

Dans son intervention Mme Jean a souligné « La Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine doit se traduire par la mise en œuvre de plans d’action concrets, coordonnés et multisectoriels pour que cesse la discrimination chronique et systémique dont les communautés noires sont partout particulièrement affligées. Le racisme, générateur d’exclusion, de haine et de violence, vestige des temps coloniaux où par millions des hommes, des femmes et des enfants capturés en Afrique étaient déportés vers les Amériques et l’Europe pour être réduits en esclavage, demeure aujourd’hui encore un fléau dévastateur dont les conséquences sociales sont incommensurables y compris sur le plan du développement économique durable qui se doit avant tout d’être humain et inclusif »

Par ailleurs, rappelons que le 3e Sommet pancanadien des communautés noires, porté par la Fondation Michaëlle Jean se tiendra à Halifax (Nouvelle-Écosse) du 20 au 22 mars 2020 « […] L’occasion de dire et de montrer de toutes nos voix et nos forces rassemblées que l’élimination de la discrimination raciale est une responsabilité partagée, qu’il nous faut assumer partout collectivement, pour un monde plus juste et plus inclusif. Personne ne doit être laissé pour compte, c’est une condition essentielle voire un préalable à la réalisation du Programme 2030 et la concrétisation des Objectifs de Développement durable. » a souligné l’ex-Gouverneure du Canada Michaëlle Jean.