Tuesday, February 25, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Nou Pap Konplis à Ricardo Fleuridor : »si tu vas au Palais rencontrer Jovenel Moise, c’est ta démarche personnelle, tu seras après exclu du groupe »

« Nôtre rôle est d’exiger le changement du système et la tenue du procès Petro Caribe » a confié samedi soir à…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS SOCIETÉS , at January 5, 2020

« Nôtre rôle est d’exiger le changement du système et la tenue du procès Petro Caribe » a confié samedi soir à Rezo Nòdwès le porte-parole du comité exécutif et membre fondateur de la structure Challengers-Nou Pap Konplis, Evens Ciril.

Dimanche 5 janvier 2020 ((rezonodwes.com))–« Plus de 24 heures avant la tenue d’une rencontre programmée vendredi entre le président Jovenel Moïse et Ricardo Fleuridor, le comité exécutif de Nou Pap Komplis avait clairement laissé comprendre qu’il s’agit d’une rencontre entre deux citoyens Haïtiens laquelle n’engage en aucun cas la structure » a indiqué Evens Ciril, le porte-parole exécutif de Nou Pap Komplis, dans une interview accordée à Rezo Nòdwès.

Selon M. Ciril, son ancien camarade de combat à Nou Pap Konplis, a pris une décision unilatérale sans l’approbation du comité exécutif dans son ensemble, pour aller s’asseoir avec Jovenel Moise ne jouissant aucune crédibilité dans la société haïtienne. Celui-ci, a-t-il poursuivi, a « son nom dressé plus de soixante fois dans le rapport de la cour des Comptes sur la dilapidation de fonds de Petro Caribe« .

« Jovenel Moise qui ne peut pas lui-même procéder à sa propre arrestation, doit devoir démissionner pour laisser le procès Petro Caribe faire son cours » a fulminé Evens Ciril rappelant que Nou Pap Konplis n’a pas à s’asseoir avec un président, unique « faiseur de promesses » et d’autre part, la lutte du peuple ne sera pas trahie. « Le combat contre la corruption continue et la structure Challengers-Nou Pap Konplis » n’intègrera jamais un gouvernement avec Jovenel Moise, indexé dans des actes de corruption, comme président.

A la question : Devrons- nous donner foi à la rencontre du vendredi au Palais National entre le président Jovenel Moïse et Ricardo Fleuridor de Nou Pap Konplis ? Edens Ciril est allé droit au but. Fleuridor, après cette rencontre considérée comme une démarche personnelle, n’est plus parmi nous et d’autant plus des soupçons de corruption planaient sur lui depuis bien avant.

Interrogé sur l’identification et le rôle des autres membres accompagnant M. Fleuridor au siège de la présidence, vendredi dernier, le porte-parole de Nou Pap Komplis a précisé que parmi les 5 autres membres, 3 d’entre eux sont totalement inconnus de la plateforme et les deux autres ont lâché le mouvement en cours de route.

Rezo Nodwès reproduit ci-dessous une copie d’un communiqué de Nou Pap Komplis fixant la position du comité en général à propos de la rencontre Jovenel Moïse-/Ricardo Fleuridor, désormais un dissident du mouvement des jeunes luttant contre les pratiques de corruption en Haïti.

Port-au-Prince, le 4 Janvier 2020

Nou Pap Konplis (NPK)

Communiqué de presse

Il est porté à la connaissance de la presse parlée, écrite, télévisée, les médias en ligne et le public en général que le nommé Ricardo Fleuridor n’est plus porte-parole de Nou Pap Konplis et que celui-ci n’a reçu aucun mandat ni autorisation du groupe pour rencontrer le président Jovenel Moïse.

Nous ne comprenons toujours pas le sens de cette initiative de rencontrer un chef d’Etat indexé dans un rapport de la Cour des Comptes pour son implication dans la dilapidation des fonds du programme Petrocaribe. Cette démarche est contraire à nos valeurs, à nos convictions et à notre combat contre la corruption.

Les actes posés par Ricardo Fleuridor, sa rencontre avec le président Jovenel Moïse, ses récentes déclarations et prises de position dans les médias, n’engagent que lui et lui seul.

Le Comite exécutif de Nou Pap Konplis informe le public également que, Mr Fleuridor fait l’objet d’une enquête interne pour soupçon de corruption. Par conséquent, il n’est autorisé à prendre la parole ni à agir au nom de Nou Pap Konplis.

La décision d’écarter Mr Fleuridor s’inscrit dans le cadre des efforts entrepris par le comité exécutif du NPK, en vue d’assainir l’organisation qui se veut un modèle d’intégrité dans la lutte contre la corruption et pour l’établissement d’un système juste et inclusif en Haïti.

Le comité exécutif du NPK désapprouve aussi les démarches entreprises par Ricardo Fleuridor auprès de la direction de l’ULCC en vue de la nomination de quelques-uns de ses proches au sein de cette institution. Notre combat ne consiste pas à en la recherche et l’obtention de petites faveurs personnelles, mais à pousser la justice à sévir contre tous les pétro-dilapidateurs.

Nou Pap Konplis, pap janm konplis okenn kòwonpi ni koriptè!

Pour le comité exécutif:

Evens Ciril
Porte -parole membre fondateur
Tel:3622 6116

Stevenson Tivil
Membre
Fondateur Porte Parole
Tel:3159 1584

Herold Saintelus
Porte Parole
Tel: 4332 1370

William Evens Josma
Relation Int/ port Parole

Pierre Camissa
Secrétaire adjoint

Smith Beaucejour
Responsable Stratégie

Jean Renel C Masson
Membre

Bommier Woodson
Conseiller

Bernard John Pecker
Délégué