Friday, April 10, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Officiel – Le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rosselló, annonce sa démission

La Chambre des députés à Porto-Rico, a mené une enquête sur d’éventuels délits commis par l’administration de Ricardo Rossello, notamment…

By Televizyon Lakay , in ACTUALITÉS INTERNATIONALS , at July 25, 2019

La Chambre des députés à Porto-Rico, a mené une enquête sur d’éventuels délits commis par l’administration de Ricardo Rossello, notamment de corruption et de conflits d’intérêts et a également révélé 5 infractions contre lui « impeachable offenses« .

En Haïti, « c’est le blanc qui retient encore Jovenel Moise« , a affirmé le Dr. Reginald Boulos qui intervenait mercredi à l’émission « Di’m Ma Di’w » à l’antenne de Radio Kiskeya. « Franchement, je ne vois pas ce qu’il vient faire au Palais National tous les jours car il ne dirige presque rien » a jouté M. Boulos, un des nombreux hommes d’affaires haitiens qui a pavé la route du Champs-de-Mars à Jovenel Moise, un présumé accusé de corruption et d’utilisation de stratagème pour soutirer habilement des fonds de Petro Caribe, selon un rapport officiel de la Cour Supérieure des Comptes.

A Porto-Rico, il aurait fallu seulement une semaine de soulèvement populaire et de mécontentement général pour forcer le Gouverneur Rossello, élu pour 4 ans (2017-2021) et qui n’a fait fusiller personne durant les manifestations, pour finalement abandonner le Gouvernorat

Le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rosselló, a annoncé mercredi soir sa démission, à compter du vendredi 2 août.

Cette annonce est venue après plusieurs journées de manifestations monstres appelant M. Rossello, accusé de corruption, à se retirer et également suite au « scandale de la messagerie« .

Rosselló est le premier gouverneur du Commonwealth américain à démissionner, selon NBC News. Quelques heures avant qu’il n’annonce sa démission, une enquête menée par la Chambre des représentants de Porto Rico sur d’éventuels délits, notamment de corruption et de conflits d’intérêts, a révélé contre lui 5 infractions impossibles à ne pas sanctionner.

Une fuite de SMS a révélé que Rosselló avait pris part à des messages de groupe, formulant des commentaires sexistes et homophobes et se moquant des victimes de l’ouragan Maria, une catastrophe qui avait coûté la vie à des milliers de personnes et provoqué la plus longue panne d’électricité de l’histoire de Porto-Rico et des États-Unis en général.

Rappelons que quelques jours avant la fuite des SMS, le FBI avait arrêté deux responsables de l’administration de Rosselló pour avoir mal géré des contrats gouvernementaux d’une valeur de plusieurs millions de dollars.