Tuesday, November 12, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


PetroCaribe : les mandats contre 7 gros bonnets considérés comme une démarche insignifiante

Marie Carmel Jean Marie, Jean Max Bellerive, Yves Germain Joseph, Wilson Laleau, Stéphanie Villedrouin, Jacques Rousseau, Laurent Lamothe sont invités…

By Televizyon Lakay , in ACTUALITÉS LOCALES , at July 17, 2019

Marie Carmel Jean Marie, Jean Max Bellerive, Yves Germain Joseph, Wilson Laleau, Stéphanie Villedrouin, Jacques Rousseau, Laurent Lamothe sont invités à comparaître par devant le juge instructeur, Ramoncite Accimé, a confirmé l’avocat André Michel interviewé par Rezo Nòdwès. À cette démarche, le porte-parole du Secteur démocratique dit ne pas accorder un zeste de considération

Les lignes ont bougé en ce qui concerne le dossier Petro Caribe. Le juge instructeur, Ramoncite Accimé vient d’émettre, ce lundi, une dizaine de mandats à l’encontre des personnes indexées dans les rapports de la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif. Les concernés devront comparaître, dans les prochains jours, par devant le magistrat instructeur en vue de faire avancer le procès, a confirmé l’un des avocats de la partie civile.

‘’ Sous pression populaire, le juge a été contraint de faire suite au dossier. Nous sommes au courant que des mandats de comparution ont été émis contre des hauts dignitaires du régime PHTK numéro 1. Marie Carmelle Jean Marie, Laurent Lamothe, Wilson Laleau, Stéphanie Balmir Villedrouin, Jean Max Bellerive entre autres sont visés par cet acte signifié du magistrat instructeur, Ramoncite Accimé’’, a réagi André Michel.

Une démarche insignifiante

Il ya quelques jours, une quinzaine de membres de la partie civile ont signifié le magistrat instructeur à se déporter du dossier en raison de son inaction. Par cette démarche, invitant les personnes indéxées à se presenter dans son carré, le porte-parole du Secteur démocratique y voit un acte insignifiaint.

‘’ Le magistrat devra faire montre de sa bravoure et de son impartialité. La personne à inviter dans le cadre de ce dossier demeure le Chef de l’État, Jovenel Moise. Il ne faut pas avoir une justice orientée, déséquilibrée. Jocelerme Privert, Michel Martelly sont également concernés par le procès et doivent également comparaître’’, juge André Michel