Sunday, May 31, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


première rencontre à l’OPC sur la crise au sein de la PNH

Les membres du comité de facilitation et de dialogue Ad Hoc, mis en place par le Directeur Général a.i de…

By La Redaction , in ACTUALITÉS , at February 28, 2020 Tags:

Les membres du comité de facilitation et de dialogue Ad Hoc, mis en place par le Directeur Général a.i de la PNH, Rameau Normil ont rencontré, jeudi, à l’OPC, les chefs de file du mouvement au sein de la PNH don’t la policière Yanick Joseph.

Les discussions ont porté sur la révocation des policiers et la mise sur pied du syndicat au sein de l’institution policière, a rapporté Me. Me Patrick Pélissier, l’un des avocats du syndicat de la police (SPNH).

« C’est une première phase qui s’était déroulée dans la sérénité, nous avons discuté sur des points qui faciliteront un dénouement heureux à la crise qui secoue l’institution policière », a déclaré Me. Pélissier à l’issue de la rencontre.

Sérieusement le terrain s’est aplani s’est réjoui Me Vladimir Gassant, un autre défenseur des policiers révoqués. L’Etat à l’impérieuse obligation de reconnaitre l’existence du syndicat de la PNH car c’est une exigence constitutionnelle a défendu Me Gassant qui a précisé que de nouvelles rencontres étaient prévues. 

Soulignons que le comité de facilitation et de dialogue Ad Hoc, mis en place par le Directeur Général a.i de la PNH, Rameau Normil est constitué de 5 membres : Jean Gardy Muscadin, Inspecteur général, Joseph Smith Péyo, Inspecteur général, Belneau Magalie, commissaire municipale ; Rosa Léonard Jean-Marie, agent 4 et  Nickelson Fortuné agent 2.

Jean Chrisnol Prophète source HPN

 

pecdo55@gmail.com