Sunday, May 24, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Prison civile de Port-au-Prince : le RNDDH tire la sonnette d’alarme

Dans une correspondance en date du 20 mai 2020 du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH adressée au…

By La Redaction , in ACTUALITÉS Covid-19 Société , at May 23, 2020

Dans une correspondance en date du 20 mai 2020 du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH adressée au Président du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) Joseph Jouthe, le RNDDH fait un ensemble de recommandations au Président du CSPN.

En effet, l’organisme des droits humains a sollicité l’intervention immédiate du CSPN en vue, a-t-on lu dans la lettre, de juguler la propagation de la Covid-19 à la Prison civile de Port-au-Prince où sont incarcérés trois mille cinq cents cinquante cinq (3 555) détenus dont quatre cents un (401) condamnés.

Le Réseau National de Défense des Droits Humains a invité Joseph Jouthe, le Président du Conseil Supérieur de la Police Nationale à mettre en place rapidement une stratégie de gestion efficace de la maladie pour éviter le pire, a-t-on pu lire dans cette lettre.

En ce sens, le RNDDH a recommandé de faire tester toutes les personnes qui étaient en contact avec les détenus atteints de Covid-19., de passer les instructions pour une bonne prise en charge médicale des détenus malades., d’octroyer des matériels et des produits adéquats pour l’assainissement de l’espace pénitencier., d’octroyer des matériels de fonctionnement aux agents-es et au personnel médical affectés à la Prison civile de Port-au-Prince : gants, masques spéciaux, lunettes de protection, blouses spéciales.

Le Réseau a continué à recommander au Président du CSPN : limiter la circulation des personnes ainsi que la réception des produits et nourriture de la part des parents des détenus incarcérés au Prison civile de Port-au-Prince., renouveler régulièrement les stocks d’aliments pour une période d’un (1) mois et de manière à permettre de diversifier la nourriture offerte aux détenus de la Prison civile de Port-au-Prince., adopter des mesures concrètes en vue d’éviter la propagation de la Covid-19 dans les autres carcéraux du pays.

Notons que ces recommandations entrent dans la lutte de la Covid-19 dans le plus grand centre carcéral du pays pour éviter un grand nombre de détenus infectés au Pénitencier National. Le RNDDH a demandé via cette correspondance à Monsieur Jouthe Joseph qui est le Président du CSPN de bien vouloir prendre les mesures qui s’imposent pour voler au secours des détenus à la Prison civile de Port-au-Prince.

Jacky M. Fontaine

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/c/maghaiti?sub_confirmation=1&gl=CO&hl=es-419

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2020