Friday, July 10, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Protestation contre le Kidnapping: des stands érigés pour le Carnaval brisés par des manifestants

Les mouvements de protestations contre la recrudescence du phénomène de Kidnapping ont pris de l’ampleur ce mercredi 12 février 2020…

By Cynthia Lajeunesse , in ACTUALITÉS Société , at February 13, 2020

img

Les mouvements de protestations contre la recrudescence du phénomène de Kidnapping ont pris de l’ampleur ce mercredi 12 février 2020 à Port-au-Prince. En effet, à l’initiative des étudiants de la Faculté d’Ethnologie de l’Université d’État d’Haïti (UEH) l’aire du champs de mars a été occupée de militants et étudiants qui protestaient contre la montée de l’insécurité et notamment du kidnapping. “Les cours programmés dans l’après midi ne peuvent plus se tenir au niveau de la Faculté depuis ce climat accablant d’insécurité en vogue cette semaine”, a fait savoir un étudiant de la Faculté d’Ethonologie.

Un mouvement dénommé “Bat Tenèb” a eu lieu aux environs de midi par plusieurs citoyens après une campagne menée sur les Réseaux Sociaux.

Des protestataires en colère ont brisé divers stands érigés pour la tenue du Carnaval National 2020 aux abords du tour 2004 au niveau du champs de Mars.

Les manifestants se sont opposé à l’organisation en raison du Carnaval National lancé pour les 23, 24 et 25 février 2020 prochain.

La Police Nationale d’Haïti (PNH) à travers notamment les agents de l’Unité Départementale pour le Maintien d’Ordre (UDMO) ont dispersé à renforts de gaz lacrymogènes les manifestants.

Nombreux cas de kidnappings ont été resensés encore ce mercredi selon des sources non officielles dont la rédaction de Maghaiti a pris connaissance.

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2019

The post Protestation contre le Kidnapping: des stands érigés pour le Carnaval brisés par des manifestants appeared first on Mag Haiti.