Sunday, December 8, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


REYÈL, pour la relève du compas direct

Basée à Saint Domingue, REYÈL est une jeune formation musicale qui entend suivre les pas du grand Nemours Jean Baptiste….

By Mag Haiti , in ACTUALITÉS LOCALES , at November 28, 2019

Basée à Saint Domingue, REYÈL est une jeune formation musicale qui entend suivre les pas du grand Nemours Jean Baptiste. Composée de neuf musiciens talentueux et passionnés du compas direct, REYÈL se lance dans l’arène de la musique haïtienne avec pour seule mission d’en assurer la relève.

« La musique coule dans mes veines. Qu’il s’agit du rara, merengue, racine, compas. Je suis un grand passionné de cet art », nous confie Jean Ylouis Celestin alias Cjey, chanteur et fondateur de REYÈL. L’objectif principal, c’était d’avoir un groupe Konpa pour promouvoir cette tendance. Avec comme modèles, Tabou Combo, Magnum Band, Skasha #1… REYÈL compte assurer la relève après le départ de ces icônes de la musique haïtienne. « Le compas est un héritage qui se transmet de générations en générations », soutient le fondateur de REYÈL.

Avec un nom commercial et frappe à l’œil comme REYÈL, cette jeune formation veut être à l’écoute des mélomanes. « Le public haïtien aura droit à une variété de sujets dans nos compositions musicales. Notre musique chantera les merveilles du pays et prêchera aussi la paix. On s’adaptera à l’époque donnée pour satisfaire nos fans», promet Cjey.

Et pour leur grand saut dans l’HMI, la bande a décidé de gratifier le public haïtien de “Lanmou maltrete m“, leur tout premier single. En collaboration avec P-Jay, ce titre a déjà la côte sur les réseaux sociaux. « On a fait choix de P-Jay pour ce projet car il lui correspondait le mieux. P-Jay a tout de suite accepté l’invitation et voilà, une belle collaboration », reconnaît Cjey. Une belle entrée en scène pour REYÈL, qui avait déjà connu un succès avec Balewouze, durant la période carnavalesque.

Avec deux chanteurs, Cjey et Junior Olivier Duplaisir, cette jeune bande comprend en son sein Wileme jean louis (drummer) ; Blanc Guedy ( Gongiste, arrangeur, percutioniste) ; Kedvar Pierrelis alias Kekey (keyboardiste); Jeffson Bruno ( bassiste); Charles Fadelin (guitariste); Pierre Jean Rolin (pianiste) et Louis jeune Max Fadel ( tambourineur). REYÈL est pour la stabilité dans la musique haïtienne. «Trop de groupe sans lendemain dans l’HMI qui jette l’éponge avec le divorce des musiciens et chanteurs», déplore amèrement Cjey qui plaint la dissolution des groupes comme Carimi et ZIN.

Dû à la conjoncture actuelle, le staff management de REYÈL a jugé nécessaire de repousser un peu leur plan pour Haïti. Mais le groupe s’active déjà de son côté tout en suivant de près l’évolution de la situation du pays. La grande première de Reyèl est prévue pour le 22 décembre prochain à Saint Domingue. Ole Ola Entertainment assure la promotion du groupe pour les fêtes de fin d’année. Plusieurs dates sont déjà confirmées pour une tournée. Il n’est que d’attendre pour Haïti…

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/maghaiti

© Tous droits réservés – Groupe MagHaiti 2019

The post REYÈL, pour la relève du compas direct appeared first on Mag Haiti.