Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Subvention scolaire, le ministre de l’Education nationale tente de rassurer les parents

By   /  August 14, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Des questions liées à la subvention des frais scolaires, dotations et subvention d’ouvrages, et la loi sur les frais scolaires ont été abordées lors d’une conférence de presse, le mardi 13 août 2019, au local du Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP). Pierre Agénor Cadet, sans être convaincant, a essayé d’apaiser les esprits.

« Des dispositions sont déjà prises pour entamer, dans la semaine qui vient, dans certaines écoles nationales et lycées à travers le pays, des travaux de réhabilitation », a assuré le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle à moins d’un mois de la rentrée des classes. « L’administration à laquelle j’appartiens réfléchit sérieusement sur comment accompagner les parents les plus démunis », a enchainé le ministre. Il répondait, en marge d’une conférence sur la 4e édition de concours de musique sur la citoyenneté, aux questions des journalistes sur les mesures prises par le gouvernement pour accompagner les petites bourses pour la rentrée des classes.

Prudent, Pierre Josué Agénor Cadet n’a pris aucun engagement aux micros des journalistes. À chaque question, il dit que le gouvernement ou son ministère réfléchit. « Le gouvernement réfléchit sur comment accompagner tous les employés de l’État dans le cadre d’un appui à la rentrée des classes », a-t-il répondu quand on lui a demandé si comme l’année dernière l’Etat va donner une assistance à ses fonctionnaires pour l’année académique 2019-2010.

Au sujet de la subvention des manuels scolaires, le ministre déclare : « Le processus a été lancé depuis novembre 2018, aujourd’hui nous nous préparons à payer les premières et deuxièmes tranches aux éditeurs, et des instructions claires ont été passées afin que tous les livres soient prêts bien avant le début de la rentrée scolaire. » 700 millions de gourdes sont prévues pour la subvention des ouvrages scolaires et les dotations pour l’année académique 2019-2020. Le titulaire du MENFP se dédouane de tout éventuel retard sur cette question, en rappelant que le paiement des éditeurs se fait directement par le Ministère de l’Économie et des Finances (MEF).

Répondant aux parents qui critiquent le ministère face à l’augmentation exagérée des frais scolaires dans certains établissements scolaires, Pierre Josué Agénor Cadet souligne que le ministère n’est pas une instance de jugement, mais qu’il est là uniquement pour accompagner les parents. « Il y a une grande complicité entre les parents et les responsables des écoles privées dans cette question, a dénoncé le ministre. Certains parents acceptent de signer un document stipulant qu’ils sont d’accord avec l’augmentation des frais scolaires. Dans ce cas, nous ne pouvons pas intervenir. »

Le ministre Cadet admet que le coût de la vie augmente, mais  il y a, d’après lui, l’augmentation exorbitante des frais scolaires qui ne saurait être tolérée. Toutefois, il n’a annoncé aucune mesure pour y faire face.

Source: Le Nouvelliste

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

L’ONA accueille une vingtaine de Maires assurés volontaires

Read More →