Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Un jeune ingénieur porte plainte contre Jovenel Moise pour usurpation de titre, escroquerie et corruption

By   /  July 30, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Malgré l’accalmie de ces dernières semaines, le président Jovenel Moise ne connait pas pour autant de répit, face aux coups de boutoir de l’opposition, des petrochallengeurs et de simples citoyens.

En effet, une nouvelle plainte a été déposée contre l’actuel chef de l’État. Un jeune ingénieur de 33 ans, diplômé de la Faculté des Sciences de l’Université d’État d’Haiti a accusé le président d’usurpation du titre d’ingénieur, faux et usage de faux, corruption, escroquerie,association de malfaiteurs et blanchiment des avoirs dans le cadre du dossier PetroCaribe.

Accompagné de son avocat, André Michel, au cabinet du juge Ramoncite Accimé, en charge du dossier PetroCaribe, Jean Gaétan, mandaté par un groupe de 50 jeunes ingénieurs diplômés, a aussi épinglé des anciens hauts fonctionnaires Tet Kale comme l’ex ministre des TPTC, Jacques Rousseau et l’ex ministre des Finances, Wilson Laleau.

« Le fondement de cette plainte est clair. En prenant le titre d’ingénieur pour pouvoir décrocher le contrat d’aménagement du tronçon de route de Petit Bourg de Borne alors qu’il n’a Jamais étudié le Génie Civil, Jovenel Moïse a commis une faute morale et pénale gravissime qui cause d’énormes préjudices à tous les ingénieurs diplômés de la République d’Haiti et à tous les citoyens Haïtiens. Les Ingénieurs diplômés de nos différentes facultés sont les principales victimes de ce comportement immoral et délictueux », a indiqué André Michel

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Mort en direct, 1 mort, 2 blessés graves

Read More →