Thursday, November 21, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


Analyse : Suivez mon regard, car les fils de Dessalines partent en mission !

Par Douby Jean Le 17 octobre nous ramène à la 213e année de l’assassinat du père de la nation, Jean…

By Televizyon Lakay , in SPORT , at October 20, 2019 Tags: ,

Par Douby Jean

Le 17 octobre nous ramène à la 213e année de l’assassinat du père de la nation, Jean Jacques Dessalines. Et depuis 3 jours la sélection haïtienne des moins de 17 ans se trouve en terre brésilienne pour faire les derniers ajustements avant d’effectuer son entrée à la 18e édition de la coupe du monde réservée à cette catégorie. À un moment, où tout est sombre dans le pays qui fait face actuellement à un lot de mouvements révendicatifs, le sport à travers ces petits Grenadiers va-t-il projeter une meilleure image d’Haïti?

Lors du tirage au sort réalisé en juillet dernier, les partenaires de Dany Jean ont hérité du groupe C et tiennent compagnie à la France, le Chili et la Corée du Sud. Sans se voiler la face, les Français restent les grands favoris de cette poule et le Chili représente également un obstacle de taille car il s’est hissé en 2e position lors des qualifications sud-américaines derrière l’Argentine pourtant l’autre protagoniste paraît celle le plus à la portée des petits Grenadiers en parlant de la Corée du Sud.

Il est clair que les ambassadeurs du bicolore national n’ont pas eu la meilleure des préparations mais se sont donnés à fond dans les tests amicaux disputés contre plusieurs formations évoluant en élite nationale. Et sur le sol du Roi Pélé, ils joueront deux parties avant de passer au choses sérieuses.

Les petits Grenadiers devraient marcher sur les pas de leurs grands frères qui avaient défrayer la chronique au cours de la Gold Cup 2019. Qui pouvait croire qu’ils allaient pu renverser le Costa Rica et le Canada d’une telle façon et tenir tête au Mexique. C’est sûr qu’ils avaient pris très au sérieux leurs conccurrents et ont mis en série le travail, la motivation, l’esprit d’équipe pour ces résultats si flatteurs. De ce fait, il revient aux poulains de Miguel Pedermo de conjuguer toutes leurs forces pour réaliser un joli coup.

À un moment oú tous les tissus sont déchirés, où l’inquiétude s’installe sur tous les visages, où le pays vit des jours très très sombres, ces pépites ont pour devoir de faire rêver à nouveau le peuple haïtien et envoyer un signal pour montrer à plus d’un que cette nation peut encore faire des prouesses ou encore accomplir de grandes choses.