Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

Haïti évite le piège du premier tour et continue sa route

By   /  July 31, 2019  /  No Comments

    Print       Email

Un doublé de Peterson Joseph Jr a permis à la sélection nationale U23 d’arracher un nul 2-2 et sortir vainqueur de son groupe pour accéder aux demi-finales de la première phase des éliminatoires des Jeux olympiques dans la zone caribéenne. Les U23 doivent désormais passer les demi-finales pour accéder à la phase Concacaf de ces éliminatoires.

La sélection haïtienne est parvenue à éviter le piège du premier tour pour se hisser en demi-finale et rester dans la course au billet qualificatif pour les Jeux olympiques de Tokyo. Après leur victoire 2-0 aux dépens de Grenade vendredi soir, les U23 haïtiens avaient besoin seulement d’un match nul dimanche pour franchir cette étape et accéder en demi-finale de la zone caribéenne.

Les Caymanais, qui jouaient à domicile, ne leur ont pas facilité la tâche. Les Haïtiens ont même été tapés dans leur orgueil. Menés à deux reprises, ils sont parvenus toutefois à revenir au score sur une double réalisation de l’attaquant du Violette Athletic Club Peterson Joseph Jr, en dépit du fait qu’ils ont été victimes d’un arbitrage exécrable et qu’ils avaient perdu, sur une agression caractérisée, leur latéral gauche Émerson Georges, victime d’une double fracture (tibia et péroné).

Selon les dirigeants de la fédération, ils ont dû débourser la somme de 3000 $US pour que des attelles soient posées sur la jambe cassée. Émerson Georges devra être opéré en Haïti puisqu’on exigeait la rondelette somme de 27 000 dollars US pour qu’il soit opéré aux îles Caymans, ce dont naturellement la fédération ne disposait pas, d’autant que la circulation des devises n’est pas aussi libre. L’essentiel est qu’avec ce nul, Haïti termine en première position dans le groupe C et franchit cette phase compliquée des éliminatoires où plusieurs autres grands de la Caraïbe (Jamaïque dans le groupe A, Cuba dans le groupe B) se sont fait prendre au piège.

La sélection nationale haïtienne pansera ses blessures dans l’attente d’une rencontre capitale qui la mettra aux prises avec la Barbade à Port-au-Prince à une date à définir. Un match capital, puisqu’il lui faut remporter ces demi-finales caribéennes pour accéder à la dernière phase qui est la phase Concacaf. Initialement la rencontre des demi-finales devait se jouer le 3 août 2019.

Le bilan des autres concurrents

A noter que St-Kitts a remporté le groupe A devant la Jamaïque et la Dominique; Barbade le groupe B devant Cuba et les îles Vierges américaines, la République dominicaine le groupe D devant Porto Rico, Sainte-Lucie et Antigua y Barbuda.

Les demi-finales devraient opposer la République dominicaine et St-Kitts-et-Nevis d’un côté, et Haïti vs Barbade de l’autre côté.

Les vainqueurs des demi-finales rejoindront les trois pays de l’Amérique du Nord (États-Unis, Mexique et Canada), plus les trois vainqueurs de la phase préliminaire dans l’Amérique centrale (Honduras, vainqueur du Nicaragua 2-0 et 3-0, Costa Rica, vainqueur du Guatemala 3-0 et 0-2, et enfin le Salvador, bourreau de Panama 1-1 et 2-0) pour la ronde finale des éliminatoires dans la zone Concacaf. Seuls les 2 premiers de cette dernière phase accèderont aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Source: Le Nouvelliste

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Le parti Tèt Kale « constate » l’incapacité de Jovenel Moise à mettre en place un gouvernement légitime et à organiser des élections

Read More →