Monday, December 9, 2019
Ann ret konekte ak Peyi w


Assassinat de Néhémie Joseph: le parquet émet deux mandats d’amener

Le parquet du tribunal de première instance de Mirebalais a émis deux (2) mandats d’amener, suite à l’assassinat de Néhémie…

By televizyonlakayeditor , in ACTUALITÉS LOCALES Uncategorized , at November 1, 2019 Tags: ,

Le parquet du tribunal de première instance de Mirebalais a émis deux (2) mandats d’amener, suite à l’assassinat de Néhémie Joseph, journaliste à Panic FM et correspondant pour radio Méga. L’un des mandats a été émis contre un proche du défunt.

Cette décision a été prise par le nouveau commissaire du gouvernement de la ville, Lion Saint-Fleur, suite à l’audition de l’épouse du journaliste. Le premier mandat a été lancé contre un proche de Néhémie Joseph, qui était venu le chercher dans la nuit du 10 octobre pour l’accompagner à une réunion. L’autre mandat est contre Fabiola CameacCzzau qui aurait fait des aveux dans une vidéo, attestant de sa présence lors de l’assassinat de l’animateur de l’émission « Tanbou Verite » sur Panic FM, dans la localité de Bayas, à Mirebalais.

Selon ce qu’a rapporté le journal Le Nouvelliste, le dossier a été transféré au cabinet d’instruction. Me Saint-Fleur qui remplace à ce poste Faublas Romulus à la tête du parquet, se déclare contre l’impunité et la détention préventive prolongée et dit vouloir agir « avec célérité », dans le cadre de ce dossier.

« L’ancien Commissaire du gouvernement de Mirebalais, subissait de fortes pressions de la part de plusieurs organisations locales qui exigent que l’action publique soit mise en mouvement contre les assassins du journaliste », a rapporté Le Nouvelliste. Selon les informations disponibles, le ministère de la Justice aurait décidé de licencier Me Romulus de son poste à cause de son immobilisme dans le dossier.

Le 17 octobre dernier, une grande marche silencieuse, réunissant des milliers de personnes, a été organisée dans la ville pour exiger que lumière soit faite sur l’assassinat de Joseph. Soulignons que ses funérailles seront chantées sur la place publique de Mirebalais, ce samedi 2 novembre 2019.

« L’exposition se fera dès 7 heures du matin, alors que l’inhumation aura lieu au cimetière de la ville », ont informé les collègues du défunt.