Loading...
You are here:  Home  >  ACTUALITÉS  >  Current Article

L’EPPLS maintien son objectif de 20,000 logements construit durant le mandat de

By   /  September 7, 2019  /  No Comments

    Print       Email


Yvon Buissereth assure que son institution redouble d’efforts pour permettre à la population haïtienne nécessiteuse d’avoir accès à un habitat décent. Toutefois, il rappelle que la demande est largement supérieure à l’offre, rappelant qu’Haïti ne compte qu’environ 12,000 logements sociaux et que le déficit cumulé de logement sociaux était en 2012 de plus de 400,000 htet frôle actuellement le millions d’unités…
En terme de bilan, Yvon Buissereth a annoncé que plus de 2,000 logements sociaux sont actuellement en construction dans la péninsule du Sud , dont 220 sont pratiquement achevés. Par ailleurs 424 logements sont également prêts à être livrés aux habitants de Ouanaminthe et de Terrier Rouge dans le département du Nord-Est. Pus de 350 logements sont en construction à Lagrange dans le département de l’Artibonite.
Pour l’exercice fiscal 2018-2019, Buissereth annonce la construction de 7,000 logements à travers le pays : 3,300 pour les départements du Sud, de la Grand’Anse et des Nippes, 700 pou l’Ouest, 500 pour le Nord-Est, 500 pour le Nord-Ouest, 500 pour le Nord, 500 pour l’Artibonite, 500 pour le Centre et 500 pour le Sud-Est pour un coût de plus de 4 milliards de Gourdes (Exercice 2017-2018 ± 3,000 logements construits et 10,000 logements à construire durant le reste du mandat présidentiel).
Il précise que tous les logements sociaux construits par l’EPPLS répondent aux normes parasismiques et anticycloniques et leur coût de construction unitaire varie entre 6,500 et 10,000 dollars américains (ou plus). Ce sont des maisons spacieuses toutes équipées, érigées sur des terrains sans conflit terrien.
Avec 1 million de déficit de logements cumulé, l’EPPLS fait face à un défit titanesque, d’autant que durant les 10 prochaines années, la démographie en Haïti continuera de croître et d’ajouter de nouveaux besoins de logements et ce, sans tenir compte des centaines de milliers d’haïtiens vivant en situation migratoire irrégulière, qui vont être rapatriés par la République Dominicaine et d’autres pays…

    Print       Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You might also like...

Certificat de police: Saviez-vous que la DCPJ s’informe auprès de 194 pays ?

Read More →