Saturday, October 24, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le Maire de Port-au-Prince veut éviter une intervention militaire étrangère

By admin , in ACTUALITÉS LOCALES , at September 28, 2019

Dans une lettre datée du 27 septembre signée par Ralph Youri Chevry , le Maire de Port au Prince et 11 de ses collègues dont Rony Colin le maire de Croix-des-Bouquets, et Rosemila Petit Frère Sainvil mairesse de l’Arcahaie, demandent au Président Jovenel Moïse de démissionner afin d’éviter au pays une intervention militaire d’étrangers.
Les maires signataires de cette lettre affirment que rien ne fonctionne plus dans leurs communes depuis l’aggravation de la crise politique : les écoles, les marchés publics, les dispensaires, etc…
Par ailleurs Jude Edouard Pierre, le Président de la Fédération Nationale des Maires d’Haïti (FENAMH) et Maire de Carrefour, dans un communiqué, exprime ses préoccupations face l’aggravation de la socio-politique et s’inquiète également du risque d’internationalisation de la crise
La FENAMH dit avoir constaté l’incapacité des pouvoirs publics, l’exécutif, le législatif et le judiciaire à remplir leurs missions constitutionnelles et « […] condamne les actes de violences et des scènes de pillage enregistrés pendant les manifestations de l’opposition. »
Elle estime que l’adresse du président Jovenel Moise n’a pas convaincu les acteurs politiques, ni calmer les esprits, » soulignant que « Les vrais sujets n’ayant pas été abordés ».
Pour la Fédération l’internationalisation de la crise haïtienne représente une menace pour la souveraineté nationale et encourage vivement le Chef de l’État à trouver une solution avec toutes les forces vives de la Nation.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *