Le 17 janvier 1981, le CSM s’imposait devant Blois (1 – 2) au 8e tour et s’ouvrait les portes des 32e de finale de la Coupe de France. Le dernier disputé par un club guadeloupéen. Bernard Pascal animait le secteur offensif moulien, avec d’autres anciennes gloires comme Willy Larney ou Michel Herem. À 68 ans, « Pèpè » se souvient.

The post « Pour battre des pros, il a fallu s’entraîner comme des pros ! » appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.