Friday, October 30, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Téléphonie – Bypassing : Le Conatel annonce le démantèlement d’un réseau de faussaires et de malfaiteurs à Pétion-Ville

By admin , in ACTUALITÉS , at December 12, 2019

Le CONATEL déclare sévir avec rigueur contre le bypassing et annonce le démantèlement d’un réseau de faussaires et de malfaiteurs opérant à Pétion-Ville

Mercredi 11 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– Fidèle à sa fonction de réguler les Télécommunications en Haiti et de lutter contre les fraudes téléphoniques entravant la bonne marche et le développement de ce secteur, le CONATEL informe le public en général et le secteur des télécommunications en particulier que, suite aux plaintes répétées des opérateurs faisant état du bypassing don’t ils ont fait l’objet, une équipe de son Unité de lutte contre la Fraude Téléphonique accompagnée de l’un des Juges de Paix suppléants de Pétion-Ville et de la Force Publique nécessaire, a diligente des enquêtes et lesquelles enquêtes ont révélé, ce mardi 10 décembre 2019, qu’il existe un vaste réseau de faussaires et de malfaiteurs qui opère dans l’une des banlieues de Pétion-Ville, dans un quartier résidentiel huppé, aux préjudices tant de ces opérateurs que de l’Etat d’Haiti.

Y ayant accès suite à l’entrée des lieux donnée par ce Juge de Paix, les agents de la force publique ont procédé à la saisie d’une kyrielle d’objets, tels: (des centaines de cartes SIM, trois (3) SIM BOX, deux (2) LAPTOP, quatre (4) BATTERIES, sept (7) ROUTERS WIRELESS, une (1) ANTENNE) et à l’arrestation d’une femme qui a avoué être payée pour renflouer quotidiennement les SIM BOX des cartes SIM.

Ces actes illicites et frauduleux sur les réseaux téléphoniques permettent aux fraudeurs d’empocher  environs, un demi-million de dollars américains ($500,000.00 US) chaque mois. Les opérateurs concernés enregistrent, en conséquence, des pertes énormes. D’ou un manque à gagner pour le  secteur des Télécommunications.

Le CONATEL se montre vigilant à l’approche du nouvel an et réitère sa volonté de lutter contre la fraude téléphonique.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *