Thursday, October 22, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


186 ressortissants haïtiens arrêtés au large des Bahamas

By admin , in ACTUALITÉS , at December 24, 2019

Des agents de la Force royale de défense des Bahamas (RBDF), ont appréhendé samedi, un groupe de 186 ressortissants haïtiens qui tentaient d’entrer illégalement dans l’archipel atlantique.

Ces arrestations ont été effectuées dans le cadre de l’opération baptisée Bahamas Turks and Caicos Islands (OPBAT), fruit d’une coopération tripartite entre les États-Unis, les Bahamas et les îles Turques et Caïques.
 
La RBDF, qui a renforcé ses contrôles, s’est dite “inquiète” de l’arrivée d’immigrants sans papiers le long de la côte sud de l’archipel durant ces deux derniers mois.
 
Selon le RBDF, un hélicoptère OPBAT avait localisé un bateau de 30 pieds (10 mètres) de longueur, à 24 milles marins de Little Inagua, une île isolée au nord d’Haïti, avec un nombre indéterminé de personnes à bord.
 
Selon les autorités, c’est le navire HMBS Bahamas qui est arrivé sur les lieux pour la première fois et a demandé au Bureau des affaires étrangères des îles Turques et Caïques l’autorisation de faciliter le transfert d’immigrants du navire dangereux, conformément à la Convention internationale pour Sécurité des personnes en mer.
 
Sur le groupe de 186 Haïtiens, 101 d’entre eux seraient transportés par le HMBS Bahamas jusqu’à la ville de Mathew Town, à Inagua, pour être dûment poursuivis par les autorités de l’immigration.

Le reste du groupe a été transféré sur un navire de la Garde côtière américaine. Par la suite, l’agence américaine transférera les détenus aux autorités des îles Turques et Caïques. Compte tenu de l’invasion d’immigrants spécifiquement au cours des deux derniers mois, la RBDF a déclaré avoir mis en œuvre des mesures pour faire face aux menaces et aux défis liés à l’entrée d’immigrants en provenance d’Haïti. 
 
Selon le RBDF, l’irruption d’immigrants haïtiens sur la côte des Bahamas à cette époque est due au fait que les vents du sud-est rendent plus propice le déplacement des Caraïbes vers l’Atlantique.
 
“La RBDF continue d’analyser et de surveiller activement les changements dans les tendances et les schémas des mouvements illicites qui devraient se produire et nous devons donc anticiper, adapter et ajuster de manière proactive”, a-t-il ajouté.

DO/HPN

Tags: 

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *