Environ dix commerçants haïtiens et hominicains sont impliqués dans ce trafic de viandes avariées.

Ces poulets sont infectés par une épidémie qui frappe la République Dominicaine, ont confirmé des médias sur place.

Après la découverte par les autorités dominicaines de cette cachette de viandes avariées, le propriétaire de l’entreprise a pris la fuite.

Le ministère de l’environnement dominicain a ,ensuite, intimé l’ordre aux agents des forces de l’ordre de jeter les viandes trouvant dans cette factorie de viandes contaminées.

The post Vente de viandes avariées: des commerçants dominicains et haïtiens dans le viseur de la justice appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.