Thursday, October 29, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Une marche contre l’insécurité transformée en manifestation antigouvernementale


À l’appel du Collectif 4 Décembre, une marche symbolique s’est tenue à Port-au-Prince dans le but de dénoncer la résurgence des cas de kidnapping dans la capitale haïtienne.

Partis du Carrefour de l’Aéroport vers 11 heures du matin, les manifestants ont exprimé leur ras-le-bol par rapport à la remontée spectaculaire des cas de kidnapping.

Munis de pancartes , Ils ont dénoncé certains haut dirigeants qu’ils ont accusés d’être de connivence avec des groupes de bandits armés. Beaucoup d’entre eux en ont profité pour réclamer la démission de l’équipe au pouvoir.

Sur le parcours, les manifestants très peu nombreux ont clairement expliqué qu’ils ne peuvent pas fêter la Saint-Valentin à cause du stress provoqué par la remontée du kidnapping dans la capitale.

Dans la foulée, des pare-brises ont été cassés. Des pneus enflammés ont été érigés sur le parcours.

Arrivée au Champ de Mars, la manifestation a été dispersée par des agents de l’ordre.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *