Friday, October 30, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Les revendications des policiers au coeur d’un « débat public » au Palais national

By admin , in ACTUALITÉS POLITIQUES , at February 23, 2020 Tags:

Cette rencontre visait à rendre public un ensemble de mesures adoptées en vue de répondre au multiples revendications des policiers. Dans son intervention, Jovenel Moïse a avoué avoir été informé des mauvaises conditions de travail des policiers bien avant la levée de bouclier des agents de l’ordre.


Logements décents et un prêt à l’ONA en faveur des policiers

Le directeur de l’Entreprise Publique de Promotion des Logements Sociaux (EPPLS), Yvon Buissereth, a présenté la maquette du projet de logements sociaux en faveur des policiers. A partir du 31 mars 2020, les travaux de construction de 600 appartements démarreront, à en croire l’ex-sénateur de la République.

Ces nouvelles maisons modernes, construites selon les normes parasismiques, seront situées à la rue Chardonnière, à Delmas 33, près du palais municipal. Les policiers bénéficiaires auront entre 25 et 30 années pour payer leurs logements, dotés de deux chambres à coucher, salon, salle à manger et autres infrastructures.

Un montant de deux milliards de gourdes sera décaissé pour ce projet, selon le président Jovenel Moïse. Chaque policier propriétaire paiera au total 23 437 dollars américains sur les 25 ou 30 années de paiment.

Par ailleurs, le numéro un de l’Office national d’Assurance-vieillesse (ONA) a annoncé qu’à partir du lundi 3 mars 2020, les policiers pourront se rendre à l’ONA pour se faire inscrire comme assuré volontaire. Ainsi, ils pourront avoir accès à un programme de prêt baptisé « ONA-LAPOLIS », à un taux accessible. Ce nouveau programme vise à compenser le taux élevé du programme de prêt de la Banque nationale de Crédit (Kredi pa m).

Le premier ministre démissionnaire, Jean Michel Lapin, qui participait à cette rencontre, a présenté les grands axes du rapport de la cellule de crise mise sur pied par le Conseil supérieur de la Police nationale (CSPN). Les grandes lignes de ce document sont, entre autres, l’ajustement salarial, l’augmentation de la carte de débit et des avantages sociaux. Le Chef du CSPN a promis des réponses à court, moyen et long terme en fonction de la dimension du problème à résoudre.

Le locataire du Palais national a conclu la rencontre en lançant un appel au calme et à la sérénité aux agents de l’ordre.

The post Les revendications des policiers au coeur d’un « débat public » au Palais national appeared first on Haiti24.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *