Wednesday, October 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


L’ANAMAH préoccupée par l’apparition du coronavirus en République dominicaine

By admin , in ACTUALITÉS , at March 3, 2020 Tags:

L’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) exprime ses inquiétudes après l’arrivée du COVID-19 sur le territoire dominicain. Cette situation représente une menace pour Haïti, selon l’association de magistrats.

« L’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) est préoccupée par les informations relatives à la découverte d’au moins une personne atteinte du nouveau coronavirus (COVID – 19) en République dominicaine » lit-on dans une note de presse signée du président de cette structure, le juge Jean Wilner Morin.

« Tenant compte du flux d’échanges commerciaux journaliers qui existe entre les deux peuples, jamais Haïti n’aura été autant menacée par cette redoutable épidémie » poursuit l’association.

L’ANAMAH va plus loin affirmant « qu’il ne s’agit pas de savoir si Haïti sera atteinte mais quand elle sera atteinte ».

Appelant ses collègues magistrats à la prudence, l’ANAMAH conseille aux chefs de juridiction d’organiser au plus vite des séances intra personnelles de partages et de diffusions d’informations.

« L’ANAMAH rappelle aux collègues Magistrats qu’il n’existe à date aucun vaccin préventif à la maladie, bien qu’elle demeure traitable, le système de santé haïtien déjà décrié, aura beaucoup de mal à prendre en charge de manière efficiente des cas à grande échelle », prévient-elle.

La République dominicaine a détecté ce dimanche le premier cas de COVID-19 sur son territoire. Il s’agit d’un italien de 62 ans qui est arrivé dans le pays le 22 février dernier sans aucun symptôme de la maladie.

De leur côté, les autorités haïtiennes affirment avoir pris des mesures pour contrecarrer l’arrivée éventuelle du nouveau coronavirus dans le pays. Un task force a été mis en place. Des équipes du ministère de la santé publique sont déjà mobilisées au niveau des différents points frontaliers entre la République et Haïti, entre autres. L’aéroport international Toussaint Louverture, Labadie, également, sont sous surveillance, à en croire les propos des membres du Pouvoir exécutif.

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *