Tuesday, October 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Coronavirus/Scandale: où se cachent les 200 lits du MSPP

By admin , in ACTUALITÉS , at March 4, 2020 Tags:

Coronavirus: où se cachent les 200 lits du MSPP

Alors que l’épidémie de Coronavirus se propage à une vitesse effrénée dans le monde, la Ministre de la Santé Publique et de la Population, Marie Gréta Roy Clément, a étonné plus d’un en affirmant lundi que 200 lits sont disponibles à travers les dix départements dans le cadre des préparatifs à une éventuelle apparition du coronavirus en Haïti. Une nouvelle qui pousse beaucoup de gens à remettre en question la fiabilité des mesures annoncées par les autorités haïtiennes pour empêcher la propagation du Covid-19 sur le territoire national.

Pire encore, Marie Gréta Roy Clément, malgré l’insistance des journalistes, a catégoriquement refusé de communiquer les noms des hôpitaux privés et publics où se trouvent ces 200 lits. Donc, le mystère reste entier.

Pour des raisons de sécurité pour les patients et les hôpitaux, nous ne pouvons pas dire où se trouvent ces lits“,a-t-elle répondu aux journalistes lors de la conférence de presse donnée le lundi 2 mars au palais national précisant aussi qu’elle a déjà identifié deux sites d’isolement pour les malades. Là encore, elle paraissait peu convaincante puisqu’elle ne pouvait pas dire où sont logés ces centres.

Toutefois, la titulaire du MSPP s’est contentée de donner un numéro de téléphone (4343 3333) à partir duquel les gens peuvent appeler pour signaler les cas suspects. Et là aussi il y a un hic: l’appel est payant. Une ligne gratuite devrait être disponible d’ici peu, a-t-elle affirmé.

Qui peut aujourd’hui vérifier les dires de la ministre concernant les 200 lits et les 2 centres d’isolement ? Devrait-on les considérer comme de simples annonces? Si ces 200 lits sont effectivement disponibles dans les hôpitaux, ne représentent-ils pas un danger pour les autres patients qui n’ont pas contracté le virus? En tout cas, l’intervention de Marie Greta Roy Clément, n’a fait qu’augmenter l’inquiétude des haïtiens qui ont toujours su que le système sanitaire haïtien est défaillant et que les autorités locales se soucient peu de la santé de la population.

Selon BFMTV, le virus a pour l’heure coûté la vie à au moins 3118 personnes. D’après les derniers chiffres officiels, 2945 victimes ont été recensées en Chine. Mais l’épidémie s’étend, avec 173 morts dans d’autres pays du monde: 66 en Iran, 28 en Corée du Sud, principal foyer en dehors de la Chine, 52 en Italie, trois en France. Haïti, est-il vraiment prêt à y faire face?

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *