Saturday, August 13, 2022
Ann ret konekte ak Peyi w


« Nous ne sommes pas du tout préparés et nous avons seulement 60 ventilateurs pour 11 millions d’habitants » confie un inhalothérapeute haitien à un média étranger

By admin , in ACTUALITÉS , at April 20, 2020 Tags: , , ,

Covid 19 – Avec seulement 60 ventilateurs (appareils respiratoires) pour 11 millions de personnes, Haïti est la nation la plus vulnérable au coronavirus sur le continent américain.

Dimanche, 19 avril 2020 ((rezonodwes.com))–Comme si le tremblement de terre de janvier 2010, le choléra, les ouragans, le manque d’eau, la pauvreté, l’insalubrité, la malnutrition, la violence des gangs, l’instabilité politique, la corruption, l’impunité et l’insécurité n’avaient pas suffi, Haïti est maintenant confronté à un danger inconnu : le nouveau coronavirus. C’est ce qu’a publié BBC News-Monde, le 20 mars, au lendemain de l’annonce de l’état d’urgence décrété par le président Jovenel Moise, de façon unilatérale.

Alors que de nombreux pays auraient du mal à faire face à une grave propagation de COVID-19, Haïti pourrait ne jamais s’en remettre, opine le média dominicain Diario Libre. Décrivant la situation actuelle d’Haïti, le media de la capitale dominicaine, a rapporté que « la réalité dans les unités de soins intensifs d’Haïti est encore plus sombre que le chiffre précédent (60 ventilateurs) – comme le souligne une étude de 2019« .

Selon Stephan Dragon, un inhalothérapeute évoluant à Port-au-Prince, dans son entretien avec Diario Libre, a indiqué que le nombre réel de ventilateurs est plus proche de 40, et peut-être 20 d’entre eux ne fonctionnent pas. « Nous sommes également très, très limités en termes de groupe de médecins pouvant les opérer« , a précisé M. Dragon.

Le gouvernement haïtien a récemment parlé d’achat d’équipements indispensables – des ventilateurs aux PPE (masques, capes, gants, casques), y compris des milliers de masques – mais les experts médicaux comme M. Dragon craignent que ce soit trop peu, trop tard, commente le journal.

Et à BBC News-Mundo de conclure et de quoi enlever toute fierté chez de vrais patriotes, qu’ « Avant l’arrivée du coronavirus et même avant le tremblement de terre – qui a transformé Port-au-Prince en un tas de décombres, tué plus de 316 000 personnes et laissé plus de 1,5 million de personnes sans abri – Haïti avait longtemps été tragiquement à la hauteur de sa réputation de nation la plus pauvre de l’hémisphère« .

A quand la fin de la corruption et de l’impunité en Haïti pour nous engager réellement sur le chemin du développement ?

Comments


Leave a Reply


Your email address will not be published. Required fields are marked *