Intervenant sur les ondes de la Radio Kiskeya, le bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferier Dorval, croit savoir que ce décret n’est pas conforme à la constitution haïtienne.

En ce sens, le barreau veut mettre ses services, gratuitement, à la disposition de l’exécutif afin d’y apporter des modifications et corrections.

« Nous autres au barreau de Port-au-Prince, nous offrons gratuitement nos services au pouvoir s’il veut réviser le texte », a-t-il déclaré arguant que plusieurs articles de ce document sont inconstitutionnels.

Rappelons que plusieurs acteurs de la classe politique et de la société civile estiment que le décret de l’exécutif fixant les règles générales de protection de la population en cas de pandémie/épidémie est inapplicable et viole certains droits fondamentaux de la population.

The post Coronavirus-Décret: le barreau de Port-au-Prince prêt à donner des consultations à l’exécutif appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.