Avec 27878 décès, 465166 cas et 189 476 guérisons, le Brésil devient le 5e pays le plus touché au monde par la pandémie de Coronavirus (COVID-19).

La plus grande économie sud-américaine a connu une journée d’horreur vendredi 29 mars. Le pays de Jair Bolsinaro a enregistré en l’espace d’une journée plus d’un millier de morts soit 1124 décès et un nombre record de contaminations, avec 26928 en une journée portant le total à 465166 depuis le début de la pandémie (Covid-19).

Toutefois les experts de santé publique estiment les chiffres du gouvernement de Brasilia nettement sous-évalués, faute de tests suffisants. Et de l’aveu même des autorités sanitaires brésiliennes, « on ne peut pas prévoir » quand le pays aura atteint le pic des contaminations.

Les quatre pays officiellement les plus endeuillés sont les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Italie et la France.

Le nombre de morts au Brésil ramené à la population, 131 par million d’habitants, est bien inférieur à ceux de certains pays européens, comme les 580 par million d’habitants en Espagne.

Pour ce samedi 30 mai 2020, le bilan mondial fait état de plus de 5 919 364 cas confirmés, plus de 2 490 221 guérisons et 364 459 décès.

A lire aussi: Donald Trump interdit l’entrée aux États-Unis aux voyageurs provenant du Brésil

Leave a comment

Your email address will not be published.