En effet, dans une correspondance adressée à M. Nahomme Dorvil, chef de cabinet du président de la République, les membres du CEP ont confirmé avoir réalisé ce travail conformément à la demande formulée par l’executif en avril dernier.

“Le travail effectué et proposé à ce stade ne remet point en question les axes fondamentaux du contenu initial du projet de Loi électorale”, a précisé M. Berlanger, réitérant leur conviction dans les échanges nécessaires entre les acteurs politiques autour de la question électorale.

The post La loi électorale modifiée, transmise à Jovenel Moïse, avant la démission des de conseillers appeared first on Haiti24.

Leave a comment

Your email address will not be published.